Présidentielle 2017: Alain Juppé repousse le soutien de Gaston Flosse

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Présidentielle 2017: Alain Juppé repousse le soutien de Gaston Flosse

Publié le 25/07/2016 à 07:55
©Régis Duvignau/Reuters
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

-A +A

Alain Juppé a écarté à Papeete le soutien de l'ex-président de la Polynésie Gaston Flosse, cofondateur de l'ex-RPR et président d'un puissant parti autonomiste local, a constaté dimanche un journaliste de l'AFP.

Le candidat aux primaires de la droite et du centre, Alain Juppé, pour l'élection présidentielle de 2017 a déclaré à l'AFP qu'il ne "s'appuierait pas à l'avenir" sur Gaston Flosse pour "son action politique ici en Polynésie", même s'il a reconnu avoir entretenu "des relations d'amitiés et de travail" avec ce chiraquien de la première heure. "Ses initiatives ont contribué à l'instabilité qui a affaibli la Polynésie; par ailleurs il a ses démêlés judiciaires, donc je pense qu'il eût été de bon sens (...) qu'il se mette en marge de la vie politique active", a précisé M. Juppé.

Le parti de Gaston Flosse souhaitait présider le comité de soutien à Alain Juppé en Polynésie, rôle que l'ancien Premier ministre a accordé à Tearii Alpha, ministre du Logement dans le gouvernement du président Edouard Fritch. Le président polynésien ne soutient pas officiellement la candidature de M.Juppé, mais reconnaît qu'il y a "de fortes probabilités" pour qu'il le fasse.

Le candidat aux primaires de la droite et du centre a par ailleurs exprimé le souhait que la Polynésie reste française, saluant une "conciliation entre le respect de l'identité polynésienne et en même temps l'unité dans la République".

Interrogé sur la question sensible du nucléaire, Alain Juppé, qui était Premier ministre en 1995 lorsque Jacques Chirac avait repris les essais nucléaires à Moruroa, a dit "assumer" cette décision, tout en reconnaissant leur "impact" sur la santé et l'environnement.

"Vu qu'il est venu ici, je vais voter pour lui, et peut-être qu'on aura un peu plus de travail s'il est président", espère Terii Amaru, vigile occasionnel au marché. Alain Juppé a prévu de se rendre ce lundi 25 et mardi 26 dans les îles de Huahine et Raiatea.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Alain Juppé a écarté à Papeete le soutien de l'ex-président de la Polynésie Gaston Flosse.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-