Régionales: Hollande appelle à défendre "plus que jamais l'unité nationale"

Régionales: Hollande appelle à défendre "plus que jamais l'unité nationale"

Publié le 16/12/2015 à 14:16 - Mise à jour à 14:20
©Philippe Wojazer/Reuters
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

-A +A

François Hollande a appelé à "défendre plus que jamais l'unité nationale", au lendemain des élections régionales marquées par une forte poussée du FN. Selon des propos rapportés par Stéphane Le Foll, le président a déclaré en conseil des ministres "qu'il fallait donner de la fierté à notre pays".

François Hollande a appelé ce mercredi 16 en conseil des ministres à être "vigilant" et à "défendre plus que jamais l'unité nationale" après des élections régionales marquées par une nouvelle poussée du FN, a rapporté le porte-parole du gouvernement, Stéphane Le Foll.

Le président de la République a estimé "qu'il fallait donner de la fierté à notre pays et à tous ceux qui ont le sentiment d'être éloignés ou abandonnés". "L'enclavement, le manque de communication conduisent à l'enfermement sur soi", a-t-il ajouté, soulignant que "c'est un sujet sur lequel il faut être à la fois vigilant et en capacité de défendre plus que jamais l'unité nationale", a également rapporté le porte-parole du gouvernement.

François Hollande va recevoir en janvier "tous les présidents de régions" issus des élections des 6 et 13 décembre, en présence de Manuel Valls, a également annoncé Stéphane Le Foll.

Lors du Conseil des ministres, le président de la République a enfin assuré que son Premier ministre rencontrerait "les partenaires sociaux et les partis politiques" pour tirer le bilan de ces élections, sans préciser de date.

Le président cubain Raul Castro est attendu à Paris en février, a indiqué Stéphane Le Foll, sans plus de précisions. "Raul Castro sera à Paris au mois de février", s'est contenté de déclarer le porte-parole du gouvernement lors du compte-rendu du conseil des ministres. En mai dernier, François Hollande s'était rendu à Cuba où il avait rencontré Raul Castro mais également son frère Fidel Castro. Il s'agissait de la première visite d'un président français depuis l'indépendance de l'île en 1898.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP


PARTAGER CET ARTICLE :


Le président cubain Raul Castro "sera à Paris au mois de février" a également annoncé Stéphane Le Foll.

Annonces immobilières

Fil d'actualités Politique




Commentaires

-