Remaniement du gouvernement: Castaner reste, un nouveau ministre et Griveaux porte-parole?

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Remaniement du gouvernement: Castaner reste, un nouveau ministre et Griveaux porte-parole?

Publié le 22/11/2017 à 10:18 - Mise à jour à 10:25
© François LO PRESTI / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): PP

-A +A

Alors que le remaniement du gouvernement se fait attendre (il devait être officialisé mardi), les pronostics vont bon train. Des indiscrétions permettent également d'y voir plus clair. Le point sur le périmètre probable, à ce stade, du jeu de chaises musicales ministériel.

Le remaniement du gouvernement devait être annoncé mardi 21, il a finalement été repoussé et sera officialisé "dans la semaine". Christophe Castaner devrait rester secrétaire d'Etat, Benjamin Griveaux prendre le porte-parolat et un (ou plusieurs) petit(s) nouveau(x) faire leur entrée dans l'équipe d'Edouard Philippe. Le point sur les pronostics.

Le secrétaire d'Etat aux Relations avec le Parlement Christophe Castaner semble avoir réussi à pousser ses pions et devrait ainsi bien conserver son portefeuille ministériel, selon des indiscrétions. Devenu patron de LREM, ce fidèle de la première heure d'Emmanuel Macron -il a notamment été rapporteur de la loi qui porte le nom du président, en 2015- cumulera donc avec la difficile mission de mettre de l'huile dans les rouages entre l'exécutif et l'opposition parlementaire. Ce qui a fait grincer des dents tant ce poste de l'ombre est stratégique car permet notamment de siéger de droit à la conférence des présidents et d'y prêcher la bonne parole, d'aucuns y voyant même un conflit d'intérêt.

Sur le même sujet: Pierre Laurent: le maintien de Castaner aux relations avec le Parlement poserait problème

A propos de messager officiel, le rôle de porte-parole devrait échoir à Benjamin Griveaux. Ce grognard du président, secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Economie et des Finances, a déjà été le porte-parole d'Emmanuel Macron pendant la campagne présidentielle. Il est ainsi favori pour le poste faute de réelle concurrence, même si Julien Denormandie (secrétaire d'Etat auprès du ministre de la Cohésion des territoires) a un temps été donné comme challenger potentiel.

Rien de bien révolutionnaire, donc. Mais pourquoi avoir décalé l'annonce dans ce cas? Pour cause de "vérification du patrimoine", a fait savoir l'entourage du président. Depuis 2013 et le scandale Cahuzac, l'administration fiscale, chapeautée par la Haute autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP), vérifie ainsi systématiquement la situation fiscale "dès la nomination d’un ou plusieurs nouveaux membres du Gouvernement" (source HATVP).

Lire aussi: Remaniement: Macron parti pour garder Castaner (et créer un nouveau ministère)?

Que l'entourage d'Emmanuel Macron invoque ce motif indiquerait donc qu'au moins un petit nouveau ferait son entrée au gouvernement. Pour le "ministère de la Grande pauvreté" dont la rumeur de la création court depuis quelques jours? Rien n'est moins sûr, même si le bénéfice d'image que cela pourrait représenter pour le "président des riches" est évident. Mais cela pourrait aussi signifier que l'un ou l'autre des membres actuels du gouvernement serait sur la sellette. 

Auteur(s): PP


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Christophe Castaner devrait garder son ministère des Relations avec le Parlement malgré la polémique, et Benjamin Griveaux (a g.) devenir porte-parole.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-