Sondage - Gilets jaunes: 48% des Français veulent que le mouvement s'arrête

Sondage - Gilets jaunes: 48% des Français veulent que le mouvement s'arrête

Publié le :

Vendredi 11 Janvier 2019 - 08:56

Mise à jour :

Vendredi 11 Janvier 2019 - 08:57
Alors qu'un acte 9 de la mobilisation des Gilets jaunes se prépare, un nouveau sondage a révélé jeudi que près de la moitié des Français (48%) souhaitait que le mouvement s'arrête.
© Lucas BARIOULET/AFP
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Les Gilets jaunes participeront samedi 12 janvier à Paris ou à Bourges (le grand rassemblement ne semble pas encore bien défini) au neuvième acte de la mobilisation, qui a connu un fort affaiblissement pendant la période des fêtes mais a repris de l'ampleur lors de l'acte VIII.

Le contexte de violences est toujours présent. Il a même monopolisé l'attention cette semaine avec l'affaire du Gilet jaune boxeur, Christophe Dettinger, qui est suspecté d'avoir agressé deux gendarmes à Paris, et celle du commandant de police Didier Andrieux, accusé d'avoir frappé des manifestants à Toulon.

Et ce contexte, justement, est l'une des raisons pour lesquelles près de la moitié des Français souhaite désormais que le mouvement des gilets jaunes s'arrête.

Lire aussi: Gilets jaunes - La destitution d'Emmanuel Macron est-elle vraiment possible?

Selon un sondage Odoxa-Dentsu Consulting, réalisé jeudi 10 pour Franceinfo et Le Figaro, seuls 52% des Français soutiennent encore les gilets jaunes, soit 48% qui ne les soutiennent plus. 

Si tous les acteurs de ce conflit social (gouvernement en place comme opposition et manifestants eux-mêmes) sont jugés responsables des violences commises lors des manifestations, à Paris ou ailleurs, 63% des sondés visent désormais en particulier les gilets jaunes, qui étaient pourtant vus comme des victimes depuis le début par l'opinion publique.

Concernant la grande concertation, les Français qui ont participé à ce sondage sont largement sceptiques. Ils sont ainsi sept sur dix à penser qu'elle ne servira à rien et qu'elle ne pourra pas traiter tous les sujets de société qui justifient la grogne actuelle du peuple.

A noter qu'un autre récent sondage, réalisé par le cabinet d'études Elabe pour BFM, disait plutôt le contraire sur la popularité des gilets jaunes puisqu'il indiquait que 60% de la population soutenait toujours le mouvement.

Cette enquête Odoxa-Dentsu Consulting pour franceinfo et Le Figaro a été réalisée par internet les 9 et 10 janvier 2019, sur un échantillon de 1 005 Français représentatif de la population française âgée de 18 et plus.

Et aussi:

Une majorité de Français toujours derrière les gilets jaunes (sondage)

Pour leur acte 9, les "gilets jaunes" hésitent entre Bourges et Paris

"Gilets jaunes": "le débat, oui, le n'importe quoi, non", dit Lecornu

Selon un sondage Odoxa-Dentsu Consulting, près de la moitié des Français souhaite désormais que le mouvement des Gilets jaunes s'arrête.


Commentaires

-