Une "taxe halal" et plus d'arabe à l'école pour lutter contre l'islamisme

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Une "taxe halal" et plus d'arabe à l'école pour lutter contre l'islamisme

Publié le 10/09/2018 à 11:10 - Mise à jour à 11:15
© BENJAMIN CREMEL / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Pour lutter contre la montée du fondamentalisme chez les musulmans de France, l'Institut Montaigne préconise dans son dernier rapport, publié dimanche, la mise en place d'une taxe halal et aussi d'accorder une place plus importante à l'enseignement de l'arabe à l'école.

Pour aider le gouvernement à réformer l'islam de France, l'Institut Montaigne a établi un rapport -publié dimanche 9 et qui sera bientôt remis au président Emmanuel Macron- intitulé la fabrique de l'islamisme, au sujet de la montée inquiétante du fondamentalisme chez les musulmans de l'Hexagone.

"La réponse au développement de l’islamisme en France et en Europe ne doit pas être guidée par la peur, mais par la raison", explique l'auteur de ce texte, Hakim El Karoui, qui préconise différentes mesures.

Pour lui, la création d'une Association musulmane pour l'islam de France (Amif) est nécessaire, afin que soit mise en place une taxe halal, inspirée du code alimentaire "casherout" dans la communauté juive sur les denrées certifiées casher.

Lire aussi: Sarkozy - son programme pour gagner "la guerre" contre l'islamisme radical

L'Amif pourrait aussi permettre de former des cadres religieux. Formation dans laquelle l'Etat pourrait alors intervenir. Le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb s'étant déjà déclaré favorable à cela .

Pour lutter contre l'islamisme radical, l'Institut Montaigne préconise aussi une meilleure surveillance du financement du culte, avec notamment un contrôle des dons, des financements étrangers et des divers flux financiers, afin d'éviter aussi les dérives et détournements.

Poursuivant toujours le même objectif, le rapport souligne qu'un renforcement de l'enseignement de la langue arabe à l'école publique est nécessaire car "les cours d’arabe dans les mosquées sont devenus pour les islamistes le meilleur moyen d’attirer des jeunes dans leurs mosquées et écoles (coraniques)".

Et aussi:

Crimes "antisémites" et islamisme radical: Macron fait un choix dangereux

L'islamisme a "à voir avec l'islam", selon Valls

Marion Maréchal-Le Pen: "il y a des carences dans la gestion migratoire et la lutte contre l'islamisme"

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Pour lutter contre la montée de l'idéologie islamiste, l'Institut Montaigne préconise la mise en place d'une taxe halal et l'apprentissage de l'arabe à l'école.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-