Victime d'une agression, Robert Ménard porte plainte (vidéo)

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Victime d'une agression, Robert Ménard porte plainte (vidéo)

Publié le 07/05/2018 à 10:58 - Mise à jour à 11:02
© PASCAL GUYOT / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Robert Ménard, violemment bousculé samedi à Saint-André-de-Cubzac en Gironde, en marge d'une réunion sur l'union des droites, a porté plainte contre X. Il a aussi révélé qu'après examen médical il avait bénéficié de 4 jours d'ITT "suite à (son) agression".

Robert Ménard est en colère. Le maire de Béziers, proche du Front national mais pas encarté, a été violemment bousculé samedi 5 à Saint-André-de-Cubzac en Gironde alors qu'il se rendait à une réunion-débat sur l'union des droites à la mairie de la commune. Il a décidé de porter contre X.

Pris à parti par plusieurs individus, qui l'ont accueilli avec véhémence et à grands coups de cuillères sur des casseroles, il a été chahuté au milieu de la foule malgré la présence de gardes du corps. Il a même chuté au sol près d'une barrière.

Robert Ménard très chahuté à St André-de-Cubzac

Gironde : Robert Ménard très chahuté devant la salle Dantagnan à Saint-André-de-Cubzac tombe au sol PLUS D’INFOS >> https://www.francebleu.fr/infos/societe/gironde-visite-sous-haute-tensio...

Publiée par France Bleu Gironde sur samedi 5 mai 2018

Dans un communiqué, Robert Ménard a évoqué une "lâche et violente agression" et a affirmé avoir reçu des coups en plus d'avoir été projeté au sol.

Lire aussi: Béziers - les provocations de Robert Ménard auraient coûté plus de 300.000 euros à la ville

Sur Twitter, l'élu a encore dénoncé cette agression qui a été selon lui commise par "des fascistes de gauche" et encouragée par les branches locales du "PS, du MoDem et d'En Marche".

Il faut dire que plusieurs jours en amont la venue de Robert Ménard à Saint-André-de-Cubzac avait déjà commencé à faire couler de l'encre. Le parti socialiste Nord Gironde avait même appelé à un "rassemblement face à l'extrême droite" et Louis Cavaleiro, secrétaire de la section locale du PS, avait déclaré: "Face à une banalisation de plus du discours d’extrême droite, nous ne pouvons pas rester les bras croisés".

Si sur les images de télévision le maire de Béziers sort de la cohue un peu débraillé, il semblait aller bien. Mais ce lundi 7 au matin, il a révélé que son médecin "(lui) a prescrit une ITT totale de quatre jours et une ITT partielle de dix jours pour les blessures reçues".

Après les faits, Robert Ménard a reçu le soutien de différentes personnalités politiques de droite et d'extrême droite comme Nicolas Dupont-Aignan, Eric Ciotti ou encore Thierry Mariani.

La présidente du Front national Marine Le Pen a aussi dénoncé sur Twitter "les agressions d'élus par les milices d'extrême gauche" et pointé du doigt "la complaisance du pouvoir" à ce sujet.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Robert Ménard, bousculé samedi en Gironde en marge d'un débat sur l'union des droites, a porté plainte et a annoncé que son médecin lui a prescrit des jours d'ITT.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-