Brexit: le vote des députés encore repoussé, vers une démission de Theresa May

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Brexit: le vote des députés encore repoussé, vers une démission de Theresa May

Publié le 23/05/2019 à 15:18 - Mise à jour à 15:24
© Tolga AKMEN / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Le vote des députés britanniques sur le projet de loi concernant le Brexit a à nouveau été repoussé par le gouvernement ce jeudi 23. La Première ministre Theresa May devrait quant à elle annoncer la date exacte de sa démission vendredi 24.

Nouveau rebondissement pour le projet de loi sur les modalités de départ de la Grande-Bretagne de l'Union européenne. Le gouvernement britannique a annoncé ce jeudi que le vote du projet de loi concernant le Brexit par les députés était à nouveau repoussé.

Ce vote était initialement prévu lors de la première semaine de juin.

"Nous informerons la Chambre de la publication et de l’introduction du projet de loi sur l’accord de retrait après la pause parlementaire", a déclaré Mark Spencer, le représentant du gouvernement.

A voir aussi: Brexit: vers un second référendum? Theresa May entrouvre la porte

Le vote des députés britanniques n'aura donc pas lieu avant le 4 juin prochain: date marquant la fin de la pause parlementaire.

Déjà, Theresa May a échoué à faire voter cet accord à trois reprises depuis la mi-janvier. Une incapacité à régler l'épineux problème du Brexit qui la pousse à la démission.

La Première ministre devrait ainsi annoncer la date de son départ vendredi. Si elle ne le fait pas, elle pourrait faire face à un nouveau vote de défiance déclenché par ses opposants.

"Theresa May sera Première ministre pour l’accueillir, et à juste titre", a de son côté déclaré le ministre des Affaires étrangères à la presse anglo-saxonne  quant à la visite de Donald Trump le 3 juin prochain.

Les électeurs britanniques vont donc devoir voter pour leurs représentants au Parlement européen alors même que leur pays doit sortir de l'UE, sans savoir avec quelles conditions.

A lire aussi:

D'abord les Européennes, puis Westminster: le plan du Parti du Brexit

Européennes: la "difficile" campagne des conservateurs, embourbés dans le Brexit

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Theresa May devrait annoncer sa démission vendredi alors que le vote sur le Brexit a encore été repoussé.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-