Liban: l'un des enfants et l'une des épouses d'Al-Baghdadi, chef de l'Etat islamique, arrêtés

Liban: l'un des enfants et l'une des épouses d'Al-Baghdadi, chef de l'Etat islamique, arrêtés

Publié le :

Mardi 02 Décembre 2014 - 11:26

Mise à jour :

Mardi 02 Décembre 2014 - 14:36
Selon les informations de France 24, un fils et l'une des femmes d'Abou Bakr Al-Baghdadi, calife de Daech, ont été arrêtés au Liban. Ils ont été appréhendés à la frontière entre la Syrie et le Liban.
©Reuters
PARTAGER :
-A +A

L’armée libanaise a arrêté une femme et un enfant du chef du groupe État islamique Abou Bakr Al-Baghdadi près de la frontière syrienne, il y a dix jours, a affirmé ce mardi une source militaire libanaise. "Une des femmes de Baghdadi est détenue avec son enfant au centre des services de renseignements militaires de Yarzé (près de Beyrouth) après avoir été arrêtée avec une carte d’identité falsifiée. Elle doit être interrogée", a déclaré cette source.

Il s'agirait de la seconde épouse du calife autoproclamé de Daech (acronyme arabe de l'Etat islamique), elle aurait été arrêtée en compagnie d'un enfant de huit ans, présenté comme l'un des fils ou filles d'Abou Bakr Al-Baghdadi.

A l'heure actuelle, rien ne permet d'affirmer si elle tentait d'échapper à son mari ou si ce dernier essayait au contraire de la mettre à l'abri en dehors de Syrie.

Au Liban, les forces de sécurité s'efforcent de lutter contre les sympathisants de l'Etat islamique et les services de renseignement ont renforcé la vigilance aux postes-frontières.

Les bombardements de la coalition internationale seraient en train de porter leurs fruits face à Daech qui enregistre actuellement une série de revers autant sur le front irakien que syrien. En Irak, les peshmergas (combattants kurdes) ont repris plusieurs villages sur la route de Mossoul, la grande ville du nord du pays tenu par l'Etat islamique. A Kobané, en territoire syrien, les combattants YPG (unités de protection de la communauté kurde de Syrie) ont reçu des renforts de la part de leurs frères d'armes peshmerga et seraient en passe de reprendre la ville, symbole de la résistance contre Daech.

Un des enfants et une épouses d'Abou Bakr Al-Baghdadi auraient été arrêtés au Liban.


Commentaires

-