Midterms: Dennis Hof, le proxénète mort en octobre, est élu au Nevada

Midterms: Dennis Hof, le proxénète mort en octobre, est élu au Nevada

Publié le :

Mercredi 07 Novembre 2018 - 11:31

Mise à jour :

Mercredi 07 Novembre 2018 - 12:07
© GABRIELLE LURIE / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Dennis Hof, homme politique américain républicain, candidat à l'Assemblée du Nevada (Etats-Unis), est mort à la mi-octobre dans son sommeil. Ce qui, au regard de la loi de cet Etat, ne l'a pas empêché d'être élu.

Le code électoral du Nevada est clair: "Si un candidat meurt après 17h le quatrième vendredi de juillet de l’année où le scrutin doit se tenir, les bulletins exprimés en faveur du défunt doivent être pris en compte". Et c'est ce quoi s'est passé dans le cadre du l'élection de l'assemblée du Nevada qui se déroulait mardi 6 à l'occasion des Midterms, les élections de mi-mandat aux Etats-Unis.

En effet, le comté de Nye, situé à 250 kilomètres de Las Vegas a vu la victoire d'un candidat mort depuis le 15 octobre dernier: Dennis Hof. Gérant de plusieurs maisons closes (pratique autorisée certains comtés du Nevada) appelées "Love Ranch", il avait aussi participé à une émission de téléréalité sur HBO pour montrer les dessous du commerce légal du sexe. Après avoir célébré ses 72 ans lors d’un meeting électoral, flanqué d’un acteur pornographique à la retraite et d’un célèbre représentant du lobby anti-impôts, Dennis Hof est mort dans son sommeil au "Love Ranch".

Lire aussi - Un homme politique américain proxénète et décédé élu malgré tout?

Il portait les couleurs du Parti républicain et était opposé à la démocrate Lesia Romanov. Pour séduire les électeurs, Dennis Hof avait promis de baisser les impôts locaux et de se battre pour le droit à détenir des armes à feu. Très contesté pour ses positions radicales, il avait reçu le soutien de Roger Stone, associé de longue date de Donald Trump, et également de Grover Norquist, défenseur de la loi pour les armes à feu.

Ses détracteurs le taxaient d’opportuniste, rappelant qu’il avait soutenu en 2016 la démocrate Hillary Clinton, avec pour cri de ralliement "les prostituées pour Hillary". Pour autant, le défunt Dennis Hof l'a largement emporté avec 69,29% des voix face à sa rivale.  

Les responsables du comté doivent désormais lui trouver un successeur dans les rangs du parti qu’il représentait, comme le veut la loi de l’État.

Voir:

Le Colorado élit un gouverneur ouvertement gay, une première aux Etats-Unis

"Ce clivage est en train de déchirer le pays": aux Etats-Unis on vote pour ou contre Trump

Dans la défaite, Trump fait du Trump 

Malgré sa mort, Dennis Hof a été élu à l'assemblée du Nevada.


Commentaires

-