Coronavirus: mon collègue de travail présente des symptômes, puis-je exercer mon droit de retrait?

Coronavirus: mon collègue de travail présente des symptômes, puis-je exercer mon droit de retrait?

Publié le 31/03/2020 à 09:03
© FREDERICK FLORIN / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): France-Soir

-A +A
En cette période d'épidémie du coronavirus, un salarié peut-il exercer son droit de retrait quand un collègue de travail présente des symptômes de la maladie? Pas si simple.
 
Un collègue qui présente des symptômes ou a été en contact avec une personne contaminée au Covid-19 ne justifie pas l’exercice d’un droit de retrait. En effet ce dernier ne peut s’exercer qu’en cas de «danger grave et imminent pour sa vie ou sa santé», et la maladie d’un collègue ne rentre pas dans ce cadre dès lors que le salarié est censé appliquer les gestes barrière. 
«La seule circonstance qu’un collègue de travail a été contaminé ne suffit pas à considérer que je justifie d’un motif raisonnable pour exercer mon droit de retrait», précise le gouvernement sur ses pages d’informations liées au coronavirus. 
 
 
L'employeur a des obligations
 
Cependant, une seconde condition permet d’exercer son droit de retrait, si le salarié «constate une défectuosité dans les systèmes de protection». 
Les employeurs ont effectivement obligation de prendre les mesures nécessaires «pour assurer la sécurité et protéger la santé morale et physique des travailleurs», selon le Code du travail. 
 
Vigilance à l’apparition éventuelles de symptômes
 
En cas de contamination, ou de suspicion de contamination d’un salarié, le ministère du Travail préconise de renvoyer immédiatement celui-ci à son domicile et d’informer les autres salariés «afin qu’ils soient vigilants à l’apparition éventuelles de symptômes et qu’ils restent à domicile si c’est le cas». 
 
Dans cette situation, ces salariés ne peuvent pas exercer leur droit de retrait, sauf si l’employeur n'a pas pris les mesures nécessaires pour les protéger, par exemple la mise à disposition de gel hydroalcoolique ou l’espacement des postes de travail. 
 
 
 
 

Auteur(s): France-Soir


PARTAGER CET ARTICLE :


Les employeurs doivent prendre des mesures pour protéger leurs salariés

Fil d'actualités Société