Le CDD, un contrat qui se fait de plus en plus rare ! Un phénomène prévisible et pourtant !

Le CDD, un contrat qui se fait de plus en plus rare ! Un phénomène prévisible et pourtant !

Publié le 03/06/2020 à 06:44 - Mise à jour à 18:09
LOIC VENANCE / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): FranceSoir

-A +A

Les chiffres du chômage connaissent une hausse inédite, et les entreprises rechignent à renouveler ou même à signer de nouveaux CDD.

Le CDD, un contrat en voie de disparition

Economiste au département d’analyse et prévision de l’OFCE, Bruno Decoudré explique pourquoi les CDD sont les premières victimes de la crise sur le marché de l’emploi :

« La fin des contrats à durée limitée est un moyen pour les entreprises d’ajuster leur main d’œuvre après un arrêt brutal d’activité »

Et en cette période incertaine, la réactivité et la flexibilité sont les deux principaux piliers sur lesquels veulent s’appuyer les entreprises. Pourvoir rebondir et relancer l’activité économique, quitte à réduire la masse salariale. Ce sentiment est partagé par de nombreux dirigeants d’entreprises.

Le non-renouvellement des CDD, un outil pour se montrer réactif

Et pour pallier ces nouvelles exigences, les entreprises ont tout un panel de solutions, à commencer par la suppression des heures supplémentaires, la mise au chômage partiel, et le non-renouvellement des contrats courts (Intérim, CDD, …). Même les étudiants en alternance souffrent de la situation.

Et la situation devrait perdurer avec des entreprises, inquiètes de leur avenir et cherchant à réduire les coûts et donc la masse salariale. Pourtant, selon l’INSEE, les CDD représentent quand même 90 % des recrutements en France, et participe donc grandement à cette envolée exceptionnelle du chômage.  Et cette raréfaction de ce contrat à durée déterminée interroge les économistes quant à sa persistance et donc son impact sur la relance de l’économie française.

Auteur(s): FranceSoir


PARTAGER CET ARTICLE :


Le CDD, une variable d'ajustement pour de nombreuses entreprises

Annonces immobilières

Fil d'actualités Société




Commentaires

-