A320 GermanWings: un des pilotes enfermé à l'extérieur du cockpit au moment du crash, l'autre ne donnait aucun signe de vie

A320 GermanWings: un des pilotes enfermé à l'extérieur du cockpit au moment du crash, l'autre ne donnait aucun signe de vie

Publié le 26/03/2015 à 06:57 - Mise à jour à 13:29
©AP/Sipa
PARTAGER :

Auteur(s): Pierre Plottu

-A +A

Les enquêteurs ont réussi à faire parler la boîte noire de l'A320 GermanWings qui s'est crashé mardi 24. On en sait désormais plus sur ce qu'il s'est passé dans les minutes qui ont précédé la catastrophe.

Au moment du crash, un des deux pilotes était bloqué hors du cockpit et a tenté de défoncer la porte pour entrer tandis que l'autre ne donnait aucun signe de vie, c'est le New York Times qui l'affirme ce jeudi. Se basant sur le témoignage d'un des enquêteurs ayant eu accès aux données vocales extraites de la boîte noire récupérée, le quotidien de référence américain nous en apprend un peu plus sur ce qu'il s'est passé aux commandes de l'A320 de GermanWings dans les minutes qui ont précédé la catastrophe qui a fait 150 morts, mardi 24.

L'enregistreur vocal aurait ainsi parlé. Sur les bandes, les conversations des pilotes sont "très douces, très calme" durant les premiers instants du vol parti a 10h01 de Barcelone pour rallier Düsseldorf, affirme la source du New York Times. Puis l'un des pilotes, sans que l'on sache encore lequel, quitte le cockpit. Il ne pourra plus y rentrer.

"Celui qui est sorti (revient et) toque doucement à la porte" du poste de pilotage, "sans réponse. Il frappe plus fort et pas de réponse. Il n'y aura jamais de réponse". Sur l'enregistrement, on l'entend alors qui tente de défoncer la porte. Sans succès. 

Les alarmes à l'intérieur du cockpit se mettent à sonner: l'avion vol trop bas, il faut réagir. Mais celui des deux pilotes qui est resté dans la cabine ne donne aucun signe de vie. Le crash et la mort des 150 passagers, dont deux bébés, dans les Alpes françaises ne peuvent être évités.

Pour quelle raison l'un des deux sort-il de la cabine? Pour soulager un besoin naturel ou un autre motif moins futile? Aucune réponse à ce stade. Pourquoi son binôme reste silencieux lorsqu'il frappe à la porte? Était-il inconscient ou volontairement muet? On n'en sait là encore pas plus. Une chose est sûre: plus aucune voix ne se fait entendre à partir du moment où l'avion entame sa descente, brusque mais qui n'est pas nécessairement synonyme d'avarie majeure. "Dès que nous aurons plus d'informations, nous organiserons une conférence de presse", assurent les autorités.

Sur place, les enquêteurs auraient également retrouvé la seconde boîte noire, celle enregistrant les données de vol telles que l'altitude, la vitesse et d'éventuelles avaries. Mais elle serait encore inexploitable car la carte mémoire de l'appareil est manquante, probablement détruite ou éjectée lors de l'impact extrêmement violent contre la montagne qui a provoqué la désintégration de l'A320. Les recherches se poursuivent ce jeudi.

 

Auteur(s): Pierre Plottu


PARTAGER CET ARTICLE :


La seconde boîte noire aurait également été récupérée, mais serait encore inexploitable (Image d'illustration).

Fil d'actualités Opinions