Alexia Daval: de nouveaux indices attendus dans les jours qui viennent

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 04 janvier 2018 - 16:42
Image
L'avis de recherche d'Alexia Daval
Crédits
©Sébastien Bozon/AFP
Les résultats des analyses concernant le meurtre d'Alexia Daval sont attendus dans le prochains jours
©Sébastien Bozon/AFP
Deux mois après le meurtre d'Alexia Daval près de Gray-la-Ville (Haute-Saône), de nombreuses questions demeurent. Mais selon les avocats de son mari et de ses parents, les résultats de plusieurs analyses devraient être dévoilés en ce début d'année.

L'avocat du mari d'Alexia Daval comme celui des parents de la joggeuse disparue le 28 octobre dernier et dont le corps a été retrouvé le 30 près de Gray-la-Ville (Haute-Saône), ont a plusieurs reprises évoqué un dénouement rapide de l'affaire.

Maître Randall Schwerdorffer, qui représente son veuf, Jonathan Daval, avait même évoqué l'espoir d'une "solution d'ici fin décembre". Aucune arrestation n'a finalement eu lieu, mais des avancées sont cependant attendues dans les jours qui viennent.

Lire aussi: Meurtre d'Alexia Daval - à Gray-la-Ville, l'ombre d'un prédateur sévissant dans la région

L'une des clés de cette évolution de l'enquête: les analyses complémentaires menées sur le corps de la victime. Les premières constatations avaient permis de démontrer que la jeune femme a "probablement" été victime d'une asphyxie. Mais la cause exacte de celle-ci n'avait pas pu être établie et on ignore toujours s'il s'agit d'un crime sexuel.

En cause, l'état du corps, retrouvé partiellement calciné, ce qui a demandé des analyses complémentaires. Mais d'autres éléments ont également été exploités selon maître Schwerdorffer interrogé par LCI, tels "la géolocalisation, l’exploitation de l’ADN et des traces qui ont été faites sur le site de découverte du corps. Cela aboutit forcément à obtenir des indices précis, qui devraient permettre d’isoler à mon sens un ou deux auteur(s) potentiel(s)".

Lire aussi: Meurtre d'Alexia Daval: "on ne peut pas dire si le dénouement est proche"

Des résultats qui vont "rentrer à partir du début de l’année" et devraient donner "une idée très précise" de l'identité du suspect, avait de son côté avancé maître Jean-Marc Florand, l'avocat des parents d'Alexia Daval, à BFMTV.

Ces nouveaux éléments pourraient donc amener à une ou plusieurs interpellations, ou éclairer les zones d'ombres qui entourent encore l'affaire et ont été l'objet de conjectures. Les avocats évoquent la piste d'un meurtrier conaissant la région, mais reste notamment à découvrir si plusieurs personnes sont impliquées, le motif de ce crime, s'il s'agit d'un meurtre d'opportunité ou prémédité et si le ou les auteurs connaissaient la victime.

À LIRE AUSSI

Alexia Daval: bientôt une "idée très précise" de l'identité du meurtrier
Deux mois après le meurtre d'Alexia Daval, toujours aucune interpellation n'a eu lieu. Mais selon l'avocat des parents de la victime, de nouveaux éléments devraient bi...
28 décembre 2017 - 16:26
Société
Image
Les parents d'Alexia et son époux, Jonathan Daval, lors d'une marche le 5 novembre 2017 en mémoire d
Alexia Daval: un suspect "proche géographiquement" bientôt "isolé"?
Les avocats de la famille d'Alexia Daval, joggeuse tuée fin octobre dans la région de Gray-la-Ville (Haute-Saône), continuent de croire en un dénouement proche grâce n...
29 décembre 2017 - 12:22
Société
Image
Alexia Daval, une joggeuse de 29 ans disparue à Gray, dans une photo fournie par la gendarmerie nati
Alexia Daval: Jonathan, son mari, dément s'être disputé avec elle avant sa disparition
Jonathan Daval, mari d'Alexia, la jeune femme assassinée fin octobre près de Gray en Haute-Saône, a déposé ce jeudi sa demande pour se constituer partie civile. Une fa...
20 novembre 2017 - 15:53
Société

Dessin de la semaine

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de FranceSoir est confirmée.

La newsletter FranceSoir

En vous inscrivant, vous autorisez FranceSoir à vous contacter par e-mail.