Amedy Coulibaly: un complice identifié et recherché

Auteur(s)
AZ
Publié le 14 janvier 2015 - 15:41
Image
Amedy Coulibaly dans une vidéo posthume diffusée sur les réseaux sociaux le 11 janvier 2015.
Crédits
©Rex/Sipa
Amedy Coulibay aurait, selon "Le Parisien", bénéficié de l'aide d'un complice.
©Rex/Sipa
Dans le cadre de l'enquête portant sur Amedy Coulibaly, les services de police auraient, selon "Le Parisien", identifié un nouveau complice. Cet homme pourrait être celui qui a tiré sur un joggeur, mercredi 7 à Fontenay-aux-Roses (Hauts-de-Seine).

L'enquête continue de progresser. Selon Le Parisien, les enquêteurs de la brigade criminelle de Paris auraient désormais la conviction qu'Amedy Coulibaly, meurtrier d'une policière à Montrouge (Haut-de-Seine) et de quatre personnes dans la prise d'otages de l'épicerie casher porte de Vincennes, avait un complice. L'homme aurait été identifié après la découverte, par les policiers, de la planque d'Amedy Coulibaly à Gentilly (Val-de-Marne). 

Lors de la perquisition samedi 10, les policiers ont mis la main sur un important arsenal composé d'armes, d'explosifs, de documentation relative à l'islam ainsi que des drapeaux à l'effigie de l'organisation Etat islamique (EI). Passé au peigne fin, l'appartement cachait aussi en son sein des clés correspondant à une moto. L'identification du deux-roues aurait ainsi permis de cibler le complice d'Amedy Coulibaly.

Bien connu des services de police et de la justice, notamment pour des affaires liées au banditisme, l'homme suspecté, dont l'identité n'a pas encore été dévoilée, serait originaire de Seine-Saint-Denis. Toujours selon les informations du Parisien, le complice présumé pourrait également être l'homme qui a tiré sur un joggeur, mercredi 7, à Fontenay-aux-Roses (Hauts-de-Seine).

La victime, âgée de 32 ans, avait reçu trois balles de 9 mm tirées à l'arme automatique dans la jambe et dans le dos. Aujourd'hui sorti d'affaire, l'homme a pu fournir une description assez précise de son agresseur, un homme blanc selon lui, qui ne correspondrait pas vraiment à celle d'Amedy Coulibaly. Pourtant, l'arme utilisée contre la victime a été retrouvée, vendredi 9, dans l'épicerie casher après l'assaut donné par les hommes de la BRI et du Raid. L'hypothèse du complice serait ainsi privilégiée. 

Ce quatrième homme aurait quitté la France. Toujours selon Le Parisien, il aurait pris la fuite vers la Syrie au cours de ces derniers jours, tout comme la compagne d'Amedy Coulibaly, Hayat Boumeddiene, qui a elle aussi bénéficié de l'aide d'un complice, Mehdi Belhoucine. Désormais, ces trois personnes sont activement recherchées par les services de police de tout le continent européen.

 

À LIRE AUSSI

Image
Amedy Coulibaly, auteur présumé de l'assassinat de Montrouge et de la prise d'otages porte de Vincennes.
Amedy Coulibaly: l'agression d'un joggeur près de Paris liée au tueur de Montrouge
Le parquet de Paris vient d'annoncer qu'Amedy Coulibaly serait impliqué dans une nouvelle affaire: l'agression à la kalachnikov d'un joggeur mercredi soir à Fontenay-a...
11 janvier 2015 - 16:11
Société
Image
Amedy Coulibaly dans une vidéo posthume diffusée sur les réseaux sociaux le 11 janvier 2015.
Gentilly: un arsenal découvert dans la planque d'Amedy Coulibaly
Lors d'une perquisition d'un appartement à Gentilly (Val-de-Marne), les enquêteurs ont découvert des armes, des détonateurs ainsi que des papiers appartenant à Amedy C...
12 janvier 2015 - 11:26
Société
Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don