Anniversaire du Débarquement: des Allemands affichent un drapeau à croix gammée

Anniversaire du Débarquement: des Allemands affichent un drapeau à croix gammée

Publié le :

Mardi 11 Juin 2019 - 17:35

Mise à jour :

Mardi 11 Juin 2019 - 17:37
© Lillian SUWANRUMPHA / AFP
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Un groupe de touristes allemands a affiché un drapeau à la croix gammée dans le mobile-home de leur camping de Vierville. Ce dernier surplombe la plage d'Omaha, en pleine effervescence des commémorations du Débarquement.

Les responsables se sont confondus en excuses mais le symbole n'en reste pas moins particulièrement choquant. Quatre quadragénaires allemands, en vacances dans un camping de Vierville, dans le Calvados, ont "orné" le mobile-home qu'ils louaient d'un drapeau du IIIe Reich flanqué de la croix gammée.

Selon Ouest-France, qui rapporte l'information, le camping en question surplombe la plage d'Omaha. C'est un employé du camping qui a découvert le symbole nazi et s'en est ouvert au directeur de l'établissement de vacances. "Je suis immédiatement allé les voir en leur demandant de retirer cet objet. Ils l’ont fait sans problème et m’ont dit qu’ils ne savaient pas que c’était interdit. J’ai quand même prévenu la gendarmerie car je voulais savoir à qui j’avais affaire", a fait savoir ce dernier auprès du quotidien.

Lire aussi - "Carnage" évité au dîner du Crif à Marseille: un néonazi arrêté

Les Allemands ne sont pas connus pour appartenir à un groupe néonazi ou une mouvance d'extrême droite. Ils ont expliqué avoir acheté le sinistre oriflamme ainsi qu'un uniforme nazi. Ils se seraient "confondus" en excuse auprès du directeur du camping. "Je ne suis pas totalement convaincu mais en même temps, je n’ai pas de raisons de ne pas les croire", a-t-il fait savoir.

L’article R645-1 du code pénal indique: "Est puni de l’amende prévue pour les contraventions de la 5e classe le fait, sauf pour les besoins d’un film, d’un spectacle ou d’une exposition comportant une évocation historique, de porter ou d’exhiber en public un uniforme, un insigne ou un emblème rappelant les uniformes, les insignes ou les emblèmes qui ont été portés ou exhibés soit par les membres d’une organisation déclarée criminelle (…), soit par une personne reconnue coupable par une juridiction française ou internationale d’un ou plusieurs crimes contre l’humanité".

Voir:

Médecins nazis: des restes de victimes inhumés plus de 70 ans après

Frères musulmans: Guirous, porte-parole LR, fait un parallèle entre islamisme et nazisme

Une commune de Bretagne s'inquiète d'un rassemblement néo-nazi

Les campeurs allemands avaient affiché un drapeau nazi dans leur mobile-home (illustration).


Commentaires

-