Attentat de Strasbourg: Cherif C. pourrait déjà être loin

Attentat de Strasbourg: Cherif C. pourrait déjà être loin

Publié le :

Mercredi 12 Décembre 2018 - 15:20

Mise à jour :

Mercredi 12 Décembre 2018 - 15:38
© Bertrand GUAY / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Chérif C., l'auteur de la fusillade de Strasbourg, a disparu après s'être fait déposer dans le sud de la ville par un taxi. Près de 24 heures après l'attaque, il pourrait donc aussi bien être caché dans la ville qu'avoir traversé les frontières. Les autorités se penchent notamment sur une fuite vers l'Allemagne.

La chasse à l'homme était toujours en cours ce mercredi 12 à la mi-journée, moins d'une vingtaine d'heures après que les premiers coups de feu ont retentit dans le centre de Strasbourg. Et si un important dispositif policier est toujours déployé  dans la ville, la possibilité qu'il se trouve déjà loin n'est pas écartée.

L'homme a en effet pris la fuite en taxi, se faisant déposer dans le quartier Neudorf, dans le sud de Strasbourg. Une zone traversée par les voies d'accès à plusieurs grands axes routiers et à proximité d'une gare. En théorie Chérif C. pourrait donc, s'il avait accès à un véhicule, avoir faire plus d'un millier de kilomètres depuis l'attaque. Il ne lui en aurait pas fallu autant pour atteindre l'Italie, la Suisse, et seulement quelques minutes pour passer en Allemagne.

Voir: Strasbourg sous le choc, le tireur en fuite a crié "Allah Akbar"

Une destination qui intéresserait particulièrement les enquêteurs, l'homme ayant été incarcéré (en 2016) plus d'un an en Allemagne, où il avait été interpellé pour des faits de cambriolage. Il pourrait donc avoir des contacts sur place.

Il "ne peut être exclu" que le fuyard soit passé en Allemagne. Mais "immédiatement le bouclage des frontières a été assuré, de même qu'un bouclage périmétrique autour de la ville de Strasbourg", a indiqué le Secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Intérieur Laurent Nuñez.

Les expériences passés ont cependant montré que lorsqu'un assaillant n'est pas abattu ou interpellé dans les premiers instants, il peut être difficile de l'empêcher de quitter le secteur. Les frères Kouachi n'avaient fait qu'une quarantaine de kilomètres jusqu'à Damartin-en-Goëlle, mais Salah Abdeslam avait réussi à atteindre la Belgique pour s'y cacher pendant plusieurs mois. Anis Amri, auteur d'une attaque au camion-bélier sur le marché de Noël de Berlin, avait réussi à atteindre Milan avant d'être abattu par la police, trois jours après l'attentat.

Un élément est cependant ici à prendre en compte. Chérif C. a été touché par des militaires de sentinelle et serait blessé au bras. On ignore la gravité de cette blessure mais celle-ci pourrait l'handicaper dans ses déplacements.

Lire aussi:

Toujours en fuite, le tireur de Strasbourg est un radicalisé au lourd passé judiciaire

Attentat de Strasbourg: Chérif C., l'identification du suspect de la fusillade confirmée

Cherif C. pourrait avoir quitté le pays depuis l'attentat de Strasbourg.


Commentaires

-