Attouchements sur sa petite-fille, l'homme accusé aussi par sa fille

Justice

Attouchements sur sa petite-fille, l'homme accusé aussi par sa fille

Publié le :

Mercredi 12 Septembre 2018 - 18:28

Mise à jour :

Mercredi 12 Septembre 2018 - 18:30
Un homme de 58 ans a été condamné mardi pour des attouchements sur sa petite-fille. Mais la fille de l'accusé a expliqué au cours de l'enquête avoir subi des gestes interdits 20 ans plus tôt quand elle était enfant.
© LOIC VENANCE / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

C'est un fait divers sordide qui a libéré la parole dans la famille, dressant le portrait d'un homme au comportement pervers depuis des décennies. Un quinquagénaire a été condamné mardi 11 pour des attouchements sexuels sur sa petite fille âgée de six ans au moment des faits. Or, comme le rapporte Le Courrier picard, lorsque l'affaire éclate, la fille de l'accusé annonce aussi avoir subi les assauts de l'homme vingt ans plus tôt.

En octobre 2017, un petit garçon de Longueau (Somme) se plaint du comportement de sa sœur qui veut lui toucher le sexe. Interrogée la fillette explique que son "papy" –son grand-père paternel– lui fait la même chose en plus de baisers sur la bouche. L'homme de 58 ans est interpellé. Sa fille (la tante de la petite victime)avoue alors à sa famille qu'âgée de dix ans, elle aussi a dû subir caresses sur la poitrines et baisers imposés.

Le quinquagénaire va dans un premier temps adopter une défense particulièrement douteuse expliquant que sa petite-fille de six ans l'a provoqué le poussant à se comporter de la sorte. Mais il décide finalement de passer aux aveux. Sa femme, décédée avant l'audience, expliquera lors de l'enquête que son mari et elle n'ont plus aucune vie sexuelle et que son époux regarde régulièrement des films pornographiques mettant en scène de très jeunes femmes.

Voir aussi - Toulouse: une femme victime d'attouchements sexuels pendant un vide-greniers

Lors du procès, l'homme qui a, selon son avocat, "pris conscience de l'interdit" sera décrit comme un "prédateur dans la bergerie". La mère de l'enfant abusé, témoignant, dira qu'elle "pardonne, en mémoire de (s)a belle-mère, mais on n'oublie pas".

L'accusé sera finalement reconnu coupable et condamné à deux ans de prison avec sursis.

Lire aussi: 

Alfortville: un animateur suspecté d'attouchements sur des fillettes

Nice: une plainte pour attouchements sexuels vise un curé

L'homme a agressé sexuellement sa petite-fille et en aurait fait de même avec sa fille.

Commentaires

-