Aube: les animaux d'une ferme pédagogique massacrés par des inconnus

Aube: les animaux d'une ferme pédagogique massacrés par des inconnus

Publié le :

Mardi 30 Juillet 2019 - 07:35

Mise à jour :

Mardi 30 Juillet 2019 - 07:48
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Dans la nuit du dimanche 28 au lundi 29, des hommes ont pénétré dans une femre pédagogique de Méry-sur-Seine dans l'Aube et ont massacré sans raison apparente la plupart des animaux présents sur les lieux. Les malheureuses victimes ont été acculées dans leur enclos avant d'être battues à mort.

Une scène de cauchemar : c’est ce qu’on découvert lundi matin les employés de la ferme pédagogique de Méry-sur-Seine dans le département de l’Aube. Dans la nuit du dimanche au lundi, plusieurs personnes ont pénétré par effraction sur les lieux et y ont massacré, pour une raison incompréhensible, la majorité des animaux.

Les détails de l’affaire, révélés par le journal local L’Est éclair font froid dans le dos. Les malheureuse bêtes ont été pourchassées, acculées, et frappées à mort avec des objets contondants ou des pierres. Si des poules et des canards sont les principales victimes, un mouton a dû être euthanasié en urgence après avoir été découvert gisant la boîte crânienne défoncée. Seuls survivants de ce carnage: deux poules, une brebis, et une truie qui ne se laisse plus approcher par un être humain. Les individus qui ont commis les faits se sont aussi introduits dans un centre équestre (géré par la même structure) à proximité et ont libéré les poneys qui ont été récupérés et n’ont pas été blessés.

Lire aussi - Transport de veaux: enquête sur des actes de cruauté à Cherbourg

La gendarmerie a ouvert une enquête. D’après les éléments connus, des canettes de bière ont été retrouvées sur les lieux.

La ferme pédagogique avait été inaugurée le 22 juin dernier. Ce lieu de vie a été conçu pour permettre un accès facilité aux animaux à un public d’enfants et de personnes handicapées, et comptait même deux salariés.

Voir aussi:

Fudji, chien martyr symbole de la lutte contre les actes de cruauté envers les animaux

Une notaire condamnée pour des actes de cruauté envers ses 42 animaux

Poules, canards, mouton, les assaillants ont massacré la plupart des animaux (illustration).


Commentaires

-