Canada: un homme blesse cinq personnes dont un policier dans une attaque "terroriste" à Edmonton

Canada: un homme blesse cinq personnes dont un policier dans une attaque "terroriste" à Edmonton

Publié le :

Dimanche 01 Octobre 2017 - 14:36

Mise à jour :

Dimanche 01 Octobre 2017 - 14:38
©Rogerio Barbosa/AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Cinq personnes ont été blessées à Edmonton au Canada dans une attaque qualifiée d'"acte terroriste" par la police. Un suspect a été interpellé par les forces de l'ordre.

Il s'agit vraisemblablement d'une attaque terroriste. Un homme, interpellé dans la nuit de samedi 30 septembre à ce dimanche 1er octobre, est soupçonné d'avoir, dans un premier temps, foncé sur un policier près d'un à Edmonton au Canada avant de l'attaquer au couteau et de s'enfuir. L'agent a été blessé mais ses jours ne sont pas en danger, selon Radio Canada

Ensuite, le suspect aurait ensuite foncé dans la foule avec un camion dans le centre-ville lors d'une course-poursuite avec la police. Quatre personnes ont été fauchées par le véhicule avant l'arrestation du conducteur, "connu des autorités", âgé d'un trentaine d'années. L'état de santé des personnes fauchées n'a pas été précisé mais elles ont rapidement été prises en charge par les secours. Dans l'un des véhicules utilisés par l'auteur des attaques, les forces de l'ordre canadiennes ont découvert un drapeau noir de l'organisation terroriste Etat islamique.

Le chef de la police locale, Rob Knecht, a confié lors d'une conférence de presse qu'une enquête pour "actes de terrorisme" avait été ouverte. "Nous croyons que cet individu a agi seul", a-t-il précisé. L'officier a également reconnu que les forces de l'ordre ont été pris au dépourvu par la seconde attaque du terroriste: "Avions-nous eu un indice voulant que cet événement allait se produire? Absolument pas".

En septembre 2016, un attentat a eu lieu à la grande mosquée de Québec: six hommes musulmans sont tués et plusieurs autres blessés lorsqu'un homme armé ouvre le feu au Centre culturel islamique de Sainte-Foy, à Québec, pendant les prières du dimanche soir. Alexandre Bissonnette, un militant d'extrême-droite radical de 27 ans, s'est livré à la police et a été inculpé des meurtres.

Le chef de la police locale a confié lors d'une conférence de presse qu'une enquête pour "actes de terrorisme" avait été ouverte.


Commentaires

-