C'est quoi le "Momo challenge", accusé de pousser les ados au suicide?

C'est quoi le "Momo challenge", accusé de pousser les ados au suicide?

Publié le :

Mardi 23 Octobre 2018 - 13:01

Mise à jour :

Mardi 23 Octobre 2018 - 13:08
Un adolescent de 14 ans est mort près de Rennes récemment. Il a été retrouvé pendu dans sa chambre par ses parents, qui nient le fait qu'il se soit suicidé de lui-même et accusent le "Momo challenge", ce nouveau jeu dangereux que les jeunes se partagent via WhatsApp.
©Capture d'écran
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Un collégien de 14 ans, originaire de La Guerche-de-Bretagne près de Rennes (Ille-et-Vilaine), a été retrouvé mort pendu dans sa chambre avec sa ceinture de kimono.

Alors que tout laisse penser que l'adolescent s'est suicidé, les parents accusent le "Momo challenge" d'être responsable du décès de leur fils, Kendal.

Une enquête a été ouverte pour déterminer si oui ou non la victime a été influencée par ce nouveau défi dangereux que les jeunes se partagent via WhatsApp, symbolisé par une photo de profil effrayante représentant un monstre aux allures de mort-vivant.

Cet adolescent pourrait être la première victime française du "Momo challenge", déjà responsable de la mort de plusieurs collégiens ou lycéens à l'étranger, notamment en Argentine.

Lire aussi: "Momo challenge" - enquête ouverte après la mort d'un adolescent en Bretagne

Avant ce drame survenu en Bretagne, les autorités françaises avaient commencé à prendre la mesure du danger: Gabriel Attal, député LREM, avait même alerté Gérard Collomb sur les pressions psychologiques et les menaces de mort qui découlaient de ce "jeu". La gendarmerie nationale avait aussi alerté les parents sur ses conséquences.

Mais concrètement, c'est quoi le "Momo challenge"? Comme beaucoup de jeu de ce genre (à l'instar du Blue Whale challenge ou du Fire challenge), le but de ce défi est de se faire du mal et d'accomplir des actes plus dangereux les uns que les autres.

Le "Momo challenge" se présente de la manière suivante: un profil avec un visage de mort-vivant s'adresse en anglais aux candidats potentiels qui, s'ils acceptent de jouer, ont ensuite accès à 50 épreuves et autant de paliers à franchir pour gagner des points et "remporter" la partie.

Au début, les défis sont "simples" puis la violence et le danger grimpent graduellement jusqu'au pire: le suicide.

Ce dont le jeune Kendal aurait été victime. Son père a assuré qu'il ne souffrait d'aucun mal-être et que le "Momo challenge" était responsable de sa mort. Il a expliqué dans le Journal de Vitré qu'il l'avait surpris en train d'escalader le toit de la maison familiale et qu'il avait retrouvé des messages Facebook qui évoquaient ce jeu dangereux.

Et aussi:

Fire challenge: une fillette entre la vie et la mort après s'être mis le feu

Déodorant challenge: faut-il s'inquiéter de ce jeu dangereux? (photos)

Condom Snorting Challenge: le défi dangereux qui propose de s'introduire dans le nez un préservatif (vidéo)

Le "Momo challenge" est un nouveau jeu dangereux que les adolescents se partagent via WhatsApp, et qui est accusé de les pousser au suicide.


Commentaires

-