Condamné pour exhibition, Tony Mazari ("Les Mystères de l'amour") clame son innocence

Auteur(s)
La rédaction de France-Soir
Publié le 11 avril 2019 - 20:53
Mis à jour le 12 avril 2019 - 09:18
Image
L'acteur Tony Mazari.
Crédits
©Facebook/Tony Mazari
Tony Mazari clame son innocence.
©Facebook/Tony Mazari

L'acteur Tony Mazari ("Les Mystères de l'amour") a été condamné vendredi 5 pour exhibition sexuelle devant des mineures. Il clame toujours son innocence sur les réseaux sociaux et a fait appel de sa condamnation.

La justice n’a pas cru ses dénégations: l’acteur Tony Mazari, connu pour son rôle récurrent dans la série française Les Mystères de l’amour, a été condamné vendredi 5 pour exhibition sexuelle devant des mineures.

En février dernier, l’homme âgé de 30 ans s’est rendu à proximité d’un collège de Rambouillet dans les Yvelines. Là, deux jeunes adolescentes ont expliqué que le comédien les a suivies et leur a montré son sexe. Ces dernières ont alors prévenu leurs parents qui ont appelé la police.

Les forces de l’ordre ont interpellé Tony Mazari qui était encore sur place. Il expliquera qu’il n’avait eu aucun comportement exhibitionniste mais qu’il était seulement en train d’uriner non loin d’un chantier où il est employé pour compléter ses cachets d’acteur.

Il a d’ailleurs continué de nier les faits à la barre. Mais le tribunal ne l’a pas entendu de cette oreille et l’a condamné à deux mois de prison avec sursis et à l’interdiction d’exercer une activité en lien avec des mineurs.

Lire aussi: Une Femen à nouveau relaxée d'exhibition sexuelle par la justice

Tony Mazari a décidé de faire appel de cette condamnation. Il reste donc présumé innocent. Il a publié sur son compte Instragram un message de remerciement à ses soutiens, réitérant encore son innocence. 

L’acteur a malgré tout été évincé de la série diffusée sur TMC. Il était présent depuis la saison 11, interprétant le personnage "d’Hugo Sanchez", et continue d’apparaître dans l’actuelle saison 20 en cours de diffusion.

Voir aussi:

Les seins nus d'une Femen, une "exhibition sexuelle" pour la Cour de cassation

Hôtesses agressées et exhibition sexuelle: le gala de charité dérape

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don