Corps calciné d'Aline Sepret: le compagnon de la danseuse reconnaît l'avoir brûlée

Corps calciné d'Aline Sepret: le compagnon de la danseuse reconnaît l'avoir brûlée

Publié le :

Mardi 19 Juin 2018 - 09:25

Mise à jour :

Mardi 19 Juin 2018 - 09:35
Le corps calciné d'Aline Sepret a été découvert dans sa voiture samedi dans le Rhône. Son compagnon, en garde à vue depuis dimanche, a reconnu lundi l'avoir brûlée. Il a toutefois nié être responsable de sa mort.
© PHILIPPE HUGUEN / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Il nie l'homicide mais reconnaît avoir voulu se débarrasser du corps. Le compagnon d'Aline Sepret, dont le corps a été retrouvé calciné dans sa voiture à Taluyers dans le Rhône samedi 16, a avoué avoir brûlé sa compagne mais a nié l'avoir tuée.

Le trentenaire avait signalé samedi matin la disparition de sa compagne, danseuse professionnelle âgée de 35 ans. Mickaël Corcessin-Dervin se produisait comme chanteur sous le nom de Maeky Sieme jusqu’à un accident de la route en juillet dernier. Il avait contacté la gendarmerie samedi, s’inquiétant de ne pas voir Aline, qui selon lui avait envoyé un SMS le vendredi à 21h45 pour lui dire qu’elle le rejoignait "pour lui faire une surprise".

Lire aussi - Rhône: découverte du corps calciné d'une femme, son compagnon en garde à vue

Le véhicule du couple avait été découvert un peu plus tard, contenant le corps calciné de la jeune femme. Rapidement, la version du compagnon qui attendait patiemment sa compagne a paru louche aux gendarmes.

L'homme a donc été interpellé dimanche 17 et placé en garde à vue. Les enquêteurs ont alors constaté des griffures sur la joue de l’homme, qui expliquait s’être blessé lors du démontage d’un arbre à chat. Une explication qui n'a pas satisfait les forces de l'ordre, d'autant qu'une expertise du véhicule a confirmé l’utilisation d’un "liquide accélérant" la combustion, estimant que la mise à feu du véhicule s’était probablement produite à l’intérieur de l’habitacle, côté passager avant. 

A la fin de sa garde à vue lundi 18, l’intermittent du spectacle a déclaré que sa compagne était décédée "dans un accident domestique" et que, pris de panique, il avait brûlé le corps. L’autopsie du corps d'Aline Sepret, qui doit être réalisée en ce début de semaine, devrait permettre d’en savoir plus sur les causes de la mort de la danseuse de cabaret.

Le compagnon d'Alice Sepret a reconnu avoir brûlé son corps.


Commentaires

-