Des obsèques pour Maëlys: le corps de la victime de Nordahl Lelandais va être rendu à la famille

Autopsie

Des obsèques pour Maëlys: le corps de la victime de Nordahl Lelandais va être rendu à la famille

Publié le :

Lundi 21 Mai 2018 - 08:37

Mise à jour :

Lundi 21 Mai 2018 - 08:39
Plus de trois mois après la découverte du cadavre de Maëlys de Araujo, le corps de l'enfant va être restitué à la famille. Nordahl Lelandais a admis son implication dans la mort de la fillette même si des zones d'ombre demeurent.
©Capture d'écran
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Les parents vont pouvoir enfin entamer leur processus de deuil Selon une information de BFMTV, le corps de la petite Maëlys de Araujo devrait prochainement être restitué à ses parents qui pourront ainsi organiser des funérailles. L'autopsie, qui a permis de comprendre comment était morte la fillette, est en effet terminée.

Tous les détails de l'autopsie réalisée par les experts de la gendarmerie ne sont pas encore connus. Il a cependant été révélé que le cadavre de l'enfant portait une fracture nette au niveau de la mâchoire. Nordahl Lelandais, qui a reconnu son implication dans la mort de la fillette en restant mutique sur les causes dans un premier temps, a finalement admis qu'il avait porté un coup à l'enfant. Il explique que l'ayant emmenée dans son véhicule sans intention criminelle, l'enfant s'est mise à pleurer. Il lui a donc asséné une "gifle" pour la faire taire qui lui aurait occasionné cette fracture.

La petite Maëlys de Araujo avait disparu dans la nuit du 26 au 27 août 2017 en marge d'une fête de mariage dans la commune de Pont-de-Beauvoisin (Isère) où ses parents étaient invités, de même que Nordahl Lelandais. L'ancien militaire avait réussi à faire monter l'enfant dans sa voiture pour une motivation qui reste assez floue et s'était ensuite dirigé vers son domicile de Domessin en Savoie, avant de revenir, sans Maëlys, à la soirée de mariage où les invités cherchaient l'enfant disparue.

Voir aussi - Nordahl Lelandais: les enquêteurs étudient son implication dans 900 dossiers

Placé en garde à vue quelques jours plus tard et mis en examen sur la foi d'une trace ADN retrouvée dans sa voiture, l'ancien maître-chien a clamé son innocence, jusqu'au 14 février 2018. Il a alors mené les enquêteurs sur les lieux où il a déposé le corps de Maëlys, une zone difficile d'accès entre les communes de Saint-Franc et d'Attignat-Oncin en Savoie.

Nordahl Lelandais a depuis été mis en examen dans l'enquête sur la mort du caporal Arthur Noyer, disparu une nuit d'avril 2017. Il a reconnu là aussi son implication.

Le corps de Maëlys va être rendu à la famille après trois mois d'autopsie.


Commentaires

-