Deux Gilets jaunes verbalisés pour avoir porté un pull "Oui au RIC"

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Deux Gilets jaunes verbalisés pour avoir porté un pull "Oui au RIC"

Publié le 25/03/2019 à 07:43
© Geoffroy VAN DER HASSELT / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Un couple de l'Orne a été interpellé par la police samedi 23 près de l'Arc de Triomphe à Paris. Des policiers ont voulu les verbaliser parce qu'ils portaient un pull "Oui au RIC": un signe qu'ils manifestaient, sur un périmètre interdit, selon les fonctionnaires.

"C'est de l'abus de pouvoir", s'est insurgé Jérôme, un Gilet jaune venu de l'Orne qui s'est rendu à Paris samedi 23. Avec sa compagne Béatrice, ils ont en effet été verbalisés alors qu'ils quittaient l'Arc de Triomphe.

Ils s'apprêtaient à prendre le métro sur la place de l'Etoile lorsqu'ils ont été interpellés par des policiers qui les ont ensuite verbalisé pour participation à une manifestation interdite.

Le motif: tout deux portaient un pull "Oui au RIC" et étaient présents aux abords des Champs-Elysées, lieu interdit aux manifestants par la préfecture.

A voir aussi: Acte 19 des Gilets Jaunes - Eric Drouet contrôlé et verbalisé à Paris

"On n’allait pas manifester sur les Champs-Élysées, on allait au métro, mais ils n’ont pas voulu entendre. On a même proposé d’enlever notre pull mais ils ont refusé", a assuré la femme à Franceinfo.

"On n'a plus le droit de s'exprimer en France", a expliqué son compagnon qui a par ailleurs ajouté qu'ils n'avaient pas souhaité signer les deux contraventions de 135 euros. Ils ont contacté un avocat et réfléchissent aux possibles suites juridiques à donner à cette affaire.

A lire aussi:

"Gilets jaunes": enquête ouverte à Nice après la blessure d'une manifestante

"Gilets jaunes": 40.500 manifestants en France sans débordement

Sur les Champs-Elysées, "un attroupement de bleus" mais pas de "gilets jaunes"

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


PARTAGER CET ARTICLE :


Un couple de Gilets jaunes a été verbalisé pour avoir porté un pull "Oui au RIC".

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-