Deux-Sèvres: il avoue avoir tué et enterré sa femme dans son jardin

il a "perdu les pédales"

Deux-Sèvres: il avoue avoir tué et enterré sa femme dans son jardin

Publié le :

Vendredi 08 Décembre 2017 - 15:44

Mise à jour :

Vendredi 08 Décembre 2017 - 15:52
Après avoir signalé la disparition de sa femme à la police, un homme originaire de Chauvray, dans les Deux-Sèvres, a finalement avoué ce vendredi l'avoir tuée et enterrée dans son jardin.
© Geoffroy Van der Hasselt / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Le vendredi 1er décembre, un sexagénaire a déclaré à la police la disparition de sa femme. Elle n'avait pas donné signe de vie depuis "près d'une semaine". L'homme originaire de Chauvray, dans les Deux-Sèvres, avait alors expliqué aux policiers qu'il était inquiet du fait de l'état de santé de son épouse qui était "dépressive", d'après France 3 Nouvelle-Aquitaine.

Cependant, "très rapidement il est apparu que la disparition inquiétante n'était pas volontaire, et que l'épouse aurait pu être victime d'un meurtre", a expliqué Michel Garrandaux, procureur de la République de Poitiers.

Le mari a donc été interrogé par la police pour découvrir ce qu'il était vraiment advenu de la disparue. Il n'a rien dit de plus jusqu'à ce que le parquet de Niort soit dessaisi de l'affaire au profit du parquet de Poitiers mercredi 6.

A voir aussi: Le Thoronet: l'homme suspecté d'avoir étranglé sa femme s'estimait "sous l'emprise du diable"

Il a alors fini par avouer le meurtre de sa femme qui a eu lieu après qu'il se soit disputé avec, a déclaré ce vendredi 8 le parquet de Poitiers. Il a expliqué aux enquêteurs avoir "perdu les pédales" et l'avoir frappée avant de finalement l'étouffer avec un sac plastique.

"Ayant constaté le décès de sa femme, il décidait alors d'envelopper le corps dans le jardin" de la maison familiale. Le cadavre de l'épouse, morte depuis le 21 novembre dernier, a d'ailleurs été retrouvé à l'emplacement qu'avait indiqué son mari.

L'homme a donc été déféré au parquet de Poitier ce vendredi et devra répondre de ses actes lors de son procès dont la date n'a pas été dévoilée.

L'homme a finalement avoué avoir tué et enterré sa femme dans le jardin.

Commentaires

-