Doubs: ivre, il agresse un homme qui urinait contre un talus

Doubs: ivre, il agresse un homme qui urinait contre un talus

Publié le :

Mercredi 27 Juin 2018 - 19:25

Mise à jour :

Mercredi 27 Juin 2018 - 19:26
Un homme ivre en a agressé un autre qui urinait contre un talus, dimanche soir, à La Cluse-et-Mijoux (Doubs). Il l'a invectivé puis a sorti son revolver avant de tirer en sa direction. Mais la victime a réussi à le désarmer à temps. L'agresseur était sous le coup d'un sursis.
© FRED TANNEAU / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Un homme ivre, âgé de 36 ans, a agressé dimanche 24 au soir, à La Cluse-et-Mijoux (Doubs), un autre individu qui urinait contre un talus. Certes, uriner sur la voie publique est un acte répréhensible, et ce comportement a pu irriter le trentenaire. Mais sa réaction était disproportionnée.

Selon L'Est Républicain, qui relate les faits, l'agresseur est allé invectiver l'homme -âgé de 34 ans et originaire de Pontarlier- qui urinait en lui lançant "c'est moi le patron ici". Ce dernier s'est vite rhabillé et s'est même excusé, expliquant qu'il n'avait pas réussi à se retenir.

Explication qui n'a visiblement pas suffi ni plu à l'agresseur, ivre, qui a alors sorti son arme à feu.

Lire aussi: ivre, il urine sur la foule d'un festival et fait l'apologie du terrorisme

La victime a tenté de le désarmer en le frappant mais le tir est tout de même parti et lui a frôlé l'oreille. Finalement, l'agressé a réussi à se saisir de l'arme et a mis en fuite son agresseur.

Les forces de l'ordre l'ont interpellé mardi 26 après-midi et l'ont immédiatement placé en détention. Car l'homme était défavorablement connu des services de police et purgeait une peine de prison avec sursis de huit mois. Il a donc été écroué et fera prochainement face à un juge pour répondre de ses actes dans cette affaire.

Quant à la victime, si la balle est passée très près de sa tête, elle n'a été que légèrement blessé au lobe de l'oreille et s'en sort donc bien.

Un homme qui urinait contre un talus à La Cluse-et-Mijoux (Doubs) s'est fait agresser par un individu ivre, qui purgeait un sursis.


Commentaires

-