Effondrement du GR20 en Corse: un 6e corps découvert

Effondrement du GR20 en Corse: un 6e corps découvert

Publié le :

Mardi 28 Juillet 2015 - 14:37

Mise à jour :

Mardi 28 Juillet 2015 - 14:54
Les gendarmes ont découvert ce mardi un corps qui serait celui de l'une des personnes portées disparues suite à l'effondrement du GR20 de Corse le 11 juin dernier. Des analyses doivent confirmer l'identité de la victime, la sixième de ce tragique accident.
©Ghislain Mary/Flickr
PARTAGER :
-A +A

C'est le plus grave accident survenu sur le célèbre GR20 ces trente dernières années. Les gendarmes ont découvert ce mardi le corps d'une sixième victime tuée par l'effondrement de ce sentier de grande randonnée considéré comme l'un des plus difficiles d'Europe, le 11 juin dernier, selon une information de Corse Matin. Suite à un très fort orage, une coulée de boue avait emporté sept personnes, dont six ont désormais été retrouvées et l'une reste encore portée disparue.

Les hommes du Peloton de gendarmerie de haute-montagne (PGHM) ont repris ce matin les recherches des victimes portées disparues depuis l'éboulement, rapporte le quotidien insulaire. C'est alors qu'ils ont découvert dans le cirque de la solitude un corps sans vie "en état de décomposition avancée", a précisé le procureur de la République de Bastia Nicolas Bessone.

Selon toute vraisemblance, il s'agirait de l'une des deux victimes de l'effondrement encore portées disparues. Le magistrat a aussi précisé que des ossements ont été trouvés à proximité par les militaires, sans apporter toutefois plus de précisions à ce sujet.

Le corps a été évacué par les hommes du PGHM vers la morgue de Bastia. Une autopsie ainsi que des analyses sur les ossements ont été commandés par la justice et devraient être rapidement effectués. Des tests ADN sont également prévus en vue de l'identification de la victime.

Le 10 juin dernier, au lieu-dit du cirque de la solitude, à 2.000 mètres d'altitude, près d'Asco, considéré comme l'un des passages les plus difficiles du GR20, d'importantes pluies combinées à la fonte des neiges avaient entraîné une coulée de boue. Celle-ci avait ensuite provoqué un éboulement qui avait surpris les randonneurs.

 

La fonte des neiges couplées à de très fortes pluies avait provoqué l'effondrement du GR20, le 11 juin dernier.


Commentaires

-