Éguilles: un couple refoulé d'un restaurant... à cause de son chien d'aveugle

Discrimination

Éguilles: un couple refoulé d'un restaurant... à cause de son chien d'aveugle

Publié le :

Jeudi 09 Août 2018 - 12:45

Mise à jour :

Jeudi 09 Août 2018 - 13:00
Un couple avec un chien guide d'aveugle s'est vu refuser l'entrée d'un restaurant asiatique dans les Bouches-du-Rhône. La loi oblige pourtant à accueillir les chiens d'assistance aux personnes handicapées.
© JACQUES DEMARTHON / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Ils entendent bien porter plainte pour discrimination. Un couple originaire d'Aix-en-Provence a été refoulé d'un restaurant asiatique d'Eguilles dans les Bouches-du-Rhône mardi 7 à cause de Jump, un chien qui accompagne la femme, Brigitte, aveugle de naissance. Le personnel de l'établissement a invoqué des mesures d'hygiène pour justifier ce refus alors que la loi oblige à accueillir les chiens d'aide aux personnes handicapées.

"Je lui ai dit que c'était un chien guide et que j'allais appeler la police. Il m'a répondu que je pouvais faire ce que je voulais. «Appelez la police si vous voulez, mais le chien ne rentrera pas»", a fait savoir Brigitte auprès de France Bleu Provence. Et d'ajouter: "C'est comme si on demandait à une personne en fauteuil de manger debout, il peut pas. Pour moi c'est pareil: Jump, c'est mes yeux".

Voir - Polémique à Toulouse: un jeune handicapé privé de son chien d'aide dans un supermarché (vidéo)

De son côté, le personnel du restaurant s'est justifié en expliquant que "les poils des chiens peuvent s'envoler dans les plats. Un chien ça ne fait pas propre, c'est une mauvaise image. Nous acceptons tout le monde, mais les chiens resteront interdits".

Le couple a fait part de sa volonté de déposer plainte. "Ce qu'on veut, c'est que ce restaurant, qui refuse les chiens d'aveugles, soit pénalisé", a fait savoir Fabien, le mari, lui-même malvoyant. "Il est quand même anormal qu'une personne non voyante se fasse pointer à l'entrée d'un restaurant. On n'est pas des voyous. On est des handicapés", a-t-il conclu.

Depuis 2005, une loi autorise l'entrée de chiens guide d'aveugle et de chiens d'assistance dans tous les lieux ouverts au public, y compris les enseignes alimentaires. Comme le précise l'article R241-23 du Code de l'action sociale et des familles. "L'interdiction des lieux ouverts au public aux chiens guides d'aveugles et aux chiens d'assistance est punie de l'amende prévue pour les contraventions de la 3e classe", pouvant aller jusqu'à 450 euros.

Lire:

Les parents d'une petite fille lourdement handicapée se sont fait voler leur véhicule adapté

Gers - une adolescente handicapée violée à la piscine de Condom

Le jeu vidéo, un "exutoire" peu accessible aux personnes handicapées

Un couple a été refoulé d'un restaurant à cause de son chien guide d'aveugle (image d'illustration).

Commentaires

-