Essonne: un monstre de déchets de 16 tonnes découvert dans les égouts

Essonne: un monstre de déchets de 16 tonnes découvert dans les égouts

Publié le :

Jeudi 07 Décembre 2017 - 16:49

Mise à jour :

Jeudi 07 Décembre 2017 - 16:59
A Vigneux-sur-Seine (Essonne), un énorme amas de détritus a été découvert il y a quelques mois dans un collecteur d’eaux usées. Il se composait de 16 tonnes de serpillières, de serviettes hygiéniques, de couches ou encore de lingettes.
©Photo Flickr CC-by-Shadowgate
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Un peu ragoutant. A Vigneux-sur-Seine (Essonne), un énorme amas de détritus a été découvert il y a quelques mois dans un collecteur d’eaux usées, un monstre de déchets constitué de serpillières, de serviettes hygiéniques, de couches ou encore de lingettes, selon une information rapportée ce jeudi 7 par Le Parisien. Au total, 16 tonnes de ces ordures étaient répartis sur 16 mètres de long et deux mètres de diamètre, formant une gigantesque torche.

D'après les éléments divulgués par le quotidien, cela faisait plusieurs semaines que ce monstre de déchets avait été découvert. Rapidement, les hommes du syndicat de l'Orge se sont alors activés pour le détruire car ce dernier gênait l'écoulement des eaux usées. De plus, la situation était alarmante car il risquait de s'effondrer, d'obstruer la canalisation et de provoquer un déversement des eaux usées dans la rivière.

C'est pourquoi, pendant six mois, plusieurs hommes sont descendus pour détruire à l’aide de cutters et de crochets l’impressionnant amas de détritus. Une opération coûteuse puisque la ville a dû débourser la somme de près de d'un million d'euros pour en venir à bout. Et outre le coût de cette mission, c'est également sa dangerosité qui a posé problème.

A lire aussi - Suisse: 43 kilos d'or et 3 tonnes d'argent disparaissent chaque année dans les égouts

"C’est un chantier très particulier et dangereux. Des hommes sont descendus à l’aide d’une nacelle à 10 m à profondeur, entourés de gaz nocifs", a déclaré au Parisien François Cholley, président du syndicat de l’Orge précisant que l'on "ne peut pas jeter n’importe quoi dans les eaux usées, mais malheureusement c’est un problème qui se généralise". Il a donc expliqué les bons gestes à adopter rappelant qu'il ne fallait rien jeter de solide dans les toilettes.

Pour rappel, en septembre dernier, un énorme amas de détritus avait également été découvert, cette fois-ci dans les égouts de Londres. D'un poids de 130 tonnes, il était composé de graisses, lingettes hygiéniques et couches-culottes qui s'étaient agglomérées dans les canalisations situées sous une importante artère de Whitechapel.

A Vigneux-sur-Seine (Essonne), un monstre de déchets a été découvert il y a quelques mois dans les égouts.


Commentaires

-