Festival de Cannes: une actrice oublie ses clés et s'empale sur une grille

Festival de Cannes: une actrice oublie ses clés et s'empale sur une grille

Publié le :

Lundi 20 Mai 2019 - 15:44

Mise à jour :

Lundi 20 Mai 2019 - 15:46
© Flore Maquin, Philippe Savoir / Festival de Cannes/Filifox/AFP
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Une actrice allemande d'une quarantaine d'années s'est empalée sur une grille dans la nuit de vendredi 17 à samedi 18 à Cannes. Elle rentrait de sa soirée du festival quand elle s'est rendu compte qu'elle avait oublié ses clés. Elle a pris un risque en escaladant le portail et a fini aux urgences.

Le pire a failli se produire dans la nuit de vendredi à samedi après la soirée du festival de Cannes. Une actrice allemande d'une quarantaine d'années, dont l'identité n'a pas été révélée, a eu un accident qui aurait pu lui coûter la vie.

Selon Nice-Matin, qui rapporte l'information, la quadragénaire rejoignait la résidence dans laquelle elle loge pour la durée de l'événement, avenue du Roi Albert 1er, quand elle s'est rendu compte qu'elle n'avait pas ses clés. Il était aux alentours de 3h du matin.

Elle a alors décidé d'escalader la grille à l'entrée pour rejoindre ses quartiers. Mais quand elle a enjambé le haut du portail, elle a semble-t-il glissé et sa jambe s'est empalée au niveau de la cuisse sur un pic métallique qui l'a transpercée de part en part.

Lire aussi: pour Cannes, le Festival est une manne

Les secours sont rapidement intervenus pour la tirer de là. Les sapeurs-pompiers ont dû découper le portail avant de la transporter en urgence à l'hôpital Pasteur.

Aucune artère principale ne semble avoir été touchée. Et son pronostic vital n'a a priori jamais été engagé.

Voir aussi:

En larmes, le monstre sacré du 7e Art Alain Delon honoré à Cannes

Emotion à Cannes pour le retour du couple mythique d'"Un homme et une femme"

Festival de Cannes: ces 5 moments "oups" qui ont fait le buzz (photos)

Une actrice allemande s'est empalée sur la grille de sa résidence samedi à Cannes.

Commentaires

-