Gironde - incendie dans une maison: une femme retrouvée morte, son mari gravement blessé

Gironde - incendie dans une maison: une femme retrouvée morte, son mari gravement blessé

Publié le :

Jeudi 04 Janvier 2018 - 17:03

Mise à jour :

Jeudi 04 Janvier 2018 - 17:17
Une femme de 67 ans a été retrouvée morte mercredi dans les décombres de sa maison incendiée à Biganos en Gironde. Une enquête pour homicide volontaire a été ouverte. Sa mort est considérée comme suspecte car son mari a été retrouvé gravement brûlé, une fourche plantée dans le ventre.
©Witt/Sipa
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Une femme de 67 ans a été retrouvée morte dans les décombres de sa maison, partiellement détruite par les flammes, à Biganos, non loin d'Arcachon en Gironde. Selon France 3 Nouvelle-Aquitaine, les pompiers sont intervenus vers 20h30 sur le sinistre et ont alors fait une macabre découverte.

Si le corps calciné de la sexagénaire reposait non loin de la partie cuisine de la maison, le mari a lui été retrouvé en vie dans le jardin mais gravement brûlé. Il avait aussi une fourche plantée dans le ventre.

Lire aussi: une femme décède après l'inondation de sa maison en Isère

L'homme, âgé également de 67 ans, a alors été transporté en urgence au CHU de Bordeaux.

Suite au caractère suspect de l'incendie et du fait divers dans son ensemble, une enquête pour homicide volontaire a été ouverte et confiée à la brigade de recherches d'Arcachon, en coopération avec la section de recherches de Bordeaux.

Une autopsie du corps de la sexagénaire doit également être prochainement pratiquée et déterminera si elle est décédée dans l'incendie ou a été tuée avant.

Le mari de la victime sera aussi prochainement interrogé, dès que son état de santé le permettra.

Les premiers éléments recueillis font penser aux forces de l'ordre que l'incendie était intentionnel. Pour l'heure, aucune piste n'est écartée. Le parquet examine toutes les hypothèses possibles, tant celle du différend conjugal qui a mal tourné qu'un homicide commis par une tierce personne.

Une enquête pour homicide volontaire a été ouverte après la morte suspecte d'une sexagénaire en Gironde.


Commentaires

-