Il bat à mort le fils de sa maîtresse et commandite le meurtre de cette dernière

Il bat à mort le fils de sa maîtresse et commandite le meurtre de cette dernière

Publié le :

Mardi 11 Septembre 2018 - 11:09

Mise à jour :

Mardi 11 Septembre 2018 - 11:13
Un Américain de 37 ans a été reconnu coupable du meurtre du fils de sa maîtresse, qu'il avait battu à mort en 2016. Il est aussi poursuivi pour avoir commandité l'assassinat de cette femme, alors qu'il était en prison. Le procureur a requis deux peines de prison à vie.
©Activedia/Pixabay
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Bert Franklin, un Américain de 37 ans, a été reconnu jeudi 6 septembre coupable de meurtre et d'assassinat commandité par un tribunal d'Oklahoma aux Etats-Unis.

Cet homme a battu à mort le fils de sa maîtresse en 2016. Il a roué de coups de pied l'enfant âgé de 19 mois. Il l'a également projeté plusieurs fois au sol avec force. Des images de surveillance le montrent juste après les faits avec le corps inanimé du bébé, qui s'appelait Lincoln, sur l'épaule et en train de manger une part de pizza.

C'était le 17 juillet 2016. Roxanne, la maman, a retrouvé Lincoln agonisant chez elle. Elle l'a immédiatement amené à l'hôpital, où il a succombé à ses terribles blessures.

L'enfant souffrait notamment de sévères hémorragies oculaires causées par une double fracture du crâne.

Lire aussi: sa locataire ne payait plus son loyer, il la bat à mort puis la défenestre

L'accusé, marié et père de quatre enfants, a tenté de faire passer la mort de Lincoln pour un accident. Mais la nature des blessures ne concordait pas.

Ce n'est pas le seul crime pour lequel il était jugé la semaine dernière. Car depuis sa prison, il a aussi tenté de commanditer le meurtre de sa maîtresse.

La jeune femme a même assuré lors d'une audience que Bert Franklin détestait le père du bébé, et qu'il avait menacé de lui sectionner le sexe et de le tuer.

Pour ces crimes, le procureur a requis deux peines de prison à vie sans possibilité de libération conditionnelle.

A noter aussi que pendant les longs mois de procès, un des enfants de l'accusé a témoigné avoir été victime d'abus sexuels de sa part dans le passé.

Selon le Daily Mail, qui retrace toute l'histoire, Bert Franklin connaîtra le verdict le 19 octobre prochain.

Et aussi:

Agen: un bébé de 6 mois meurt noyé dans son bain

Paris: "parce qu'elle l'énervait", il bat à mort sa femme et abandonne son cadavre dans une poubelle du quartier Montparnasse

Marseille: ivre et drogué, il bat à mort la grand-mère de 96 ans de sa petite amie

Un homme de 35 ans a été reconnu coupable à Tulsa, aux Etats-Unis, du meurtre du bébé de sa maîtresse, ainsi que d'avoir commandité celui de la jeune femme.


Commentaires

-