Ils laissent leur bébé mourir de faim car "seul Dieu peut soigner les malades"

Ils laissent leur bébé mourir de faim car "seul Dieu peut soigner les malades"

Publié le 11/10/2018 à 18:10 - Mise à jour à 18:17
©Activedia/Pixabay
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Des parents originaires de Grand Rapids dans le Michigan (Etats-Unis) sont face à la justice pour meurtre et maltraitance sur leur petite fille de dix mois. Ils l'ont laissé mourir de faim et n'ont pas demandé l'aide d'un médecin car selon eux "seul Dieu peut soigner les malades".

Une enfant de dix mois a été retrouvée morte dans son lit de bébé début août, dans la maison familiale située à Grands Rapids dans le Michigan (Etats-Unis).

La petite Mary a succombé à un sévère cas de malnutrition et de déshydratation. Autrement dit, elle est morte de faim. Et ses parents n'ont rien fait pour se faire aider avant qu'il soit trop tard à cause de leurs convictions religieuses.

Les parents étaient en effet très pieux et avaient peur de la médecine. Pour eux, c'était Dieu qui gérait les maladies et emmener leur enfant chez le pédiatre leur paraissait inconcevable. Ils pensaient que "seul Dieu (pouvait) soigner les malades", a expliqué le Daily Mail à la suite du premier jour du procès, mercredi 10.

Seth Welch, le père, et Tatiana Fusari, la mère, sont accusés de meurtre et maltraitance au premier degré.

Lire aussi: une adolescente morte affamée, sa mère poursuivie pour infanticide

Dans cette histoire, le père risque une peine plus lourde que la mère car il n'a pas signalé la mort de sa fille instantanément aux secours. Il a d'abord appelé son avocat puis ses parents, avant de composer le 911, 1h30 après avoir découvert sa fille inanimée.

Mercredi, un extrait du dernier coup de téléphone qu'il a passé a été diffusé dans la salle d'audience et a profondément choqué l'assistance. Seth Welch y fait preuve d'une froideur effrayante.

L'opérateur du 911 lui a demandé: "Vous pensiez qu'on ne pouvait plus rien faire pour elle?". Et il a répondu sur un ton détaché: "Oh oui elle était déjà raide morte".

Seth Welch comme sa compagne ont assuré avoir nourri correctement leur fille. "Dans la Bible, ils disent qu'une bonne nourriture c'est comme un médicament. On l'a nourrie. On lui donnait du poulet, des pommes de terre, des pommes, du fromage… Que des bonnes choses". Mais à quelle fréquence? Car les résultats de l'autopsie sont sans appel: Mary ne souffrait d'aucune maladie qui l'empêchait d'assimiler les nutriments.

Seth Welsh et Tatiana Fusari encourent la prison à perpétuité. Les deux autres enfants du couple, âgés de 2 et 4 ans, ont été confiés à leurs grands-parents.

Et aussi:

Le bébé meurt ligoté dans son lit: les parents devant la justice

A 22 ans, elle torture et affame son compagnon pendant des années

Nord: devant les assises pour avoir laissé son bébé mourir de faim et de soif

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


PARTAGER CET ARTICLE :


Un couple d'Américains fait face à la justice pour avoir laissé son bébé de dix mois mourir de faim, et ne pas l'avoir emmené chez le médecin car "seul Dieu peut soigner les malades".

Fil d'actualités Société