Ils retrouvent du plastique dans des nuggets Maître Coq (photo)

Ils retrouvent du plastique dans des nuggets Maître Coq (photo)

Publié le :

Dimanche 29 Juillet 2018 - 15:59

Mise à jour :

Dimanche 29 Juillet 2018 - 16:01
Un couple de Paulhaguet, en Haute-Loire, a découvert un bout de plastique dans un nuggets de la marque Maître Coq. L'entreprise a décidé de rappeler les lots incriminés.
©Maître Coq/Facebook
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Benjamin Bon et sa femme ne décolèrent pas. Le couple a retrouvé une bout de plastique "long de plusieurs centimètres" dans un nugget, alors qu'ils s'apprêtaient à en donner à leur fils de cinq ans.

Ce dimanche 29, le père de famille de Paulhaguet, en Haute-Loire, a expliqué au Parisien que c'est sa femme qui avait "aperçu une trace noire" sur l'un des nuggets.

"Sur le moment, elle a cru que c’était une mouche", a réagi Benjamin Bon qui a expliqué avoir directement prévenu la marque Maître Coq pour leur faire part de ce "grave" incident.

A voir aussi: Un pansement usagé découvert dans son morceau de pain

"Lorsque nous avons contacté la marque, ils ont essayé de minimiser l’affaire et nous ont proposé cinq bons d’achat d’une valeur de 3 € chacun. Je leur ai alors fait comprendre que le problème était grave", a-t-il indiqué, de décolérant par contre le groupe LDC, propriétaire de Maître Coq.

Après avoir insisté, la marque a finalement consenti à leur offrir un chèque de 100 euros. Mais ce que les deux parents voulaient surtout, c'est que l'entreprise retire les lots concernés de la vente pour éviter à d'autres consommateurs de découvrir un morceau de plastique dans leur nourriture.

"Mon épouse qui travaille chez Super U a d’ailleurs appelé le supermarché tout de suite pour que les sachets soient enlevés des rayons", a expliqué le père de famille.

maître Coq a finalement aussi alerté ses distributeurs et "procédé au retrait de la marchandise". Pas moins de 4.200 kilogrammes de nuggets sont concernés, le lot incriminé est le X 18 153.

La marque doit maintenant "faire la lumière sur cette histoire", comme l'a confié Manuella Gourichon, directrice qualité chez LDC. Selon elle le bout de plastique est issu d'"un morceau de housse de protection qui sert à couvrir les produits alimentaires".

A lire aussi:

60 millions de consommateurs s'en prend aux "aliments qui empoisonnent"

Un gant taché de sang dans son wrap au McDo de La Sauve (Gironde)

Un couple a découvert un morceau de plastique dans un nugget de la marque Maître Coq.


Commentaires

-