Injures racistes et harcèlement scolaire: une jeune fille de 11 ans se défenestre

Injures racistes et harcèlement scolaire: une jeune fille de 11 ans se défenestre

Publié le :

Mardi 18 Juin 2019 - 11:30

Mise à jour :

Mardi 18 Juin 2019 - 12:00
© PHILIPPE HUGUEN / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Une adolescente s'est défenestrée jeudi 13 juin à Angers. La jeune fille, âgée de 11 ans, aurait été victime d'insultes racistes dans son collège.

Son état de santé était jugé "stable" par le corps médical lundi, ses jours ne sont plus en danger. Une jeune fille de 11 ans s'est jetée par la fenêtre du deuxième étage de l'appartement familial à Angers le 13 juin dernier. L'adolescente aurait subi un violent harcèlement scolaire auquel se rajouterait des insultes à caractère raciste selon ses proches.

Selon le journal Ouest-France, qui rapporte l'information, la jeune fille subissait des violences physiques et morales de la part d'autres élèves de son collège et particulièrement de la part d'une autre adolescente. "Au début de l’année, elle nous a fait part qu’une fille du collège l’insultait. Elle subissait des actes brutaux de cette collégienne et d’autres. Et des insultes racistes à l’école", a fait savoir le père de la victime au quotidien. Une rixe aurait eu lieu le jour de la tentative de suicide de la jeune fille ce qui aurait été un élément déclencheur. Les insultes dont elle était la cible se poursuivaient sur les réseaux sociaux.

Lire aussi – Une petite fille de 9 ans se suicide après des mois de harcèlement scolaire

Elle avait été transportée dans un état grave au CHU d'Angers après sa chute. Prise en charge par le corps médical, son état est désormais stable malgré un os brisé au niveau de la colonne vertébrale. Elle doit néanmoins être opérée vendredi 21.

"La direction du collège Auguste-et-Jean-Renoir d’Angers, dans lequel une partie des faits de harcèlement se seraient déroulés, devrait rencontrer les parents de la collégienne dans les prochains jours. En attendant, elle n’a pas souhaité communiquer", explique le journal.

Une enquête, menée par les hommes de la sûreté départementale, se poursuit.

Voir:

Harcèlement scolaire: un jeune réfugié syrien martyrisé à l'école (vidéo choc)

Harcèlement scolaire: plus facile qu'avant d'en parler, selon Brigitte Macron

Une adolescente s'est défenestrée jeudi 13 juin à Angers, son état est stable.


Commentaires

-