Inondations dans le Sud: la décrue se poursuit dans les Pyrénées-Orientales et l'Aude

Inondations dans le Sud: la décrue se poursuit dans les Pyrénées-Orientales et l'Aude

Publié le :

Lundi 01 Décembre 2014 - 07:23

Mise à jour :

Lundi 01 Décembre 2014 - 14:05
Les intempéries qui touchent les départements du sud de la France ont baissé en intensité ce lundi matin. Les Pyrénées-Orientales, l'Aude et le Var sont désormais placés en vigilance orange "crues et inondation".
©France3/Twitter
PARTAGER :
-A +A

Météo France a rétrogradé en orange, ce lundi matin, l'alerte inondation qui touche actuellement les départements des Pyrénées-Orientales, de l'Aude et du Var. La décrue est en cours, permettant le retour chez eux des quelque 3.500 déplacés des Pyrénées-Orientales et du Var. Dans le département de l'Aude, où le nombre de déplacés se chiffrait à 300 selon la préfecture, les familles ont pu rentrer à leur domicile ou être accueillies par des proches.

Le département varois a été le plus touché par ces intempéries: quatre personnes sont mortes jeudi et vendredi et une fillette est encore portée disparue. Des pluies sont encore tombées dans la nuit de dimanche à lundi mais elles "n'étaient pas soutenues", selon la préfecture. Le vent souffle de plus dorénavant vers le nord, ce qui favorise l'écoulement des eaux vers la mer Méditerranée. Une personne a également trouvé la mort dans les Pyrénées-Orientales en voulant traverser "une cuvette inondée", comme l'indiquent les autorités. Il s'agit du 24e décès imputable aux intempéries en France depuis le début de l'année.

Le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuvze s'est rendu samedi dans le Var et dimanche dans les Pyrénées-Orientales pour rencontrer les sinistrés et leur faire part de la solidarité de la nation. "J'ai (...) décidé d'engager la procédure de reconnaissance accélérée de catastrophe naturelle", a déclaré le ministre samedi à la mairie de La-Londe-les-Maures, commune du Var particulièrement touchée par les inondations et où deux personnes ont trouvé la mort.

Il a par ailleurs tenu à "rendre hommage" aux "450 sapeurs pompiers professionnels et volontaires, aux 70 militaires de la Sécurité civile, aux 100 gendarmes" qui ont effectué "900 interventions ces dernières heures".

 

Avec la décrue qui s'amorce, le long travail de nettoyage commence.


Commentaires

-