Isère: un couple piégé et dépouillé après un couscous empoisonné

Enquête

Isère: un couple piégé et dépouillé après un couscous empoisonné

Publié le :

Samedi 26 Mai 2018 - 16:15

Mise à jour :

Samedi 26 Mai 2018 - 16:16
Un couple et un adolescent de 17 ans ont été mis en examen vendredi en Isère après avoir empoisonné des voisins avec un couscous "piégé". Ils avaient mis des médicaments ayant des effets secondaires de somnolences, pour pouvoir les dépouiller et leur voler notamment leurs cartes bancaires.
© FADEL SENNA / AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Un homme de 42 ans et sa compagne de 32 ans, ainsi qu'un adolescent de 17 ans, ont été mis en examen vendredi 25 pour "administration de substances nuisibles, vol en réunion et tentative d’escroquerie".

Ils sont soupçonnés d'avoir empoisonné un couple de voisins lors d'une soirée organisée chez eux mi-mai autour d'un couscous. Couscous qu'ils auraient préalablement empoisonné -avant de le servir à leurs invités- avec un antiépileptique qui, à forte dose, peut provoquer une somnolence.

Pendant que leurs victimes dormaient à cause de la drogue ingérée, le couple et l'adolescent en auraient profité pour les détrousser, en leur volant leurs cartes bancaires.

Voir aussi: Pas-de-Calais - elle tue son compagnon en l'empoisonnant le jour de la Saint-Valentin

Selon Le Dauphiné Libéré, qui a révélé l'information, le couple de voisins empoisonnés s'était rapidement présenté aux urgences au lendemain des faits (le 15 mai). Après que les examens médicaux aient signalé la forte dose d'antiépileptique, ils avaient décidé de porter plainte.

Les soupçons se sont vite portés vers leurs voisins et les enquêteurs de la brigade de recherches de La Tour-du-Pin sont allés les interpeller mercredi 23 et jeudi 24.

Ils ont découvert qu'au final, après de nombreuses tentatives, les voleurs n'avaient pas réussi à retirer d'argent avec les cartes bancaires subtilisées.

Une information judiciaire a été ouverte par le procureur de la République de Bourgoin-Jallieu et les autorités vont désormais devoir déterminer le rôle de chacun des trois suspects dans cette affaire.

Un couple et un adolescent de 17 ans ont été mis en examen après avoir empoisonné des voisins avec un couscous contenant des substances nuisibles.

Commentaires

-