Isère: un couple piégé et dépouillé après un couscous empoisonné

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 26 mai 2018 - 18:15
Image
Des chefs marocains préparent un couscous à Rabat, le 9 février 2018
Crédits
© FADEL SENNA / AFP
Un couple et un adolescent de 17 ans ont été mis en examen après avoir empoisonné des voisins avec un couscous contenant des substances nuisibles.
© FADEL SENNA / AFP
Un couple et un adolescent de 17 ans ont été mis en examen vendredi en Isère après avoir empoisonné des voisins avec un couscous "piégé". Ils avaient mis des médicaments ayant des effets secondaires de somnolences, pour pouvoir les dépouiller et leur voler notamment leurs cartes bancaires.

Un homme de 42 ans et sa compagne de 32 ans, ainsi qu'un adolescent de 17 ans, ont été mis en examen vendredi 25 pour "administration de substances nuisibles, vol en réunion et tentative d’escroquerie".

Ils sont soupçonnés d'avoir empoisonné un couple de voisins lors d'une soirée organisée chez eux mi-mai autour d'un couscous. Couscous qu'ils auraient préalablement empoisonné -avant de le servir à leurs invités- avec un antiépileptique qui, à forte dose, peut provoquer une somnolence.

Pendant que leurs victimes dormaient à cause de la drogue ingérée, le couple et l'adolescent en auraient profité pour les détrousser, en leur volant leurs cartes bancaires.

Voir aussi: Pas-de-Calais - elle tue son compagnon en l'empoisonnant le jour de la Saint-Valentin

Selon Le Dauphiné Libéré, qui a révélé l'information, le couple de voisins empoisonnés s'était rapidement présenté aux urgences au lendemain des faits (le 15 mai). Après que les examens médicaux aient signalé la forte dose d'antiépileptique, ils avaient décidé de porter plainte.

Les soupçons se sont vite portés vers leurs voisins et les enquêteurs de la brigade de recherches de La Tour-du-Pin sont allés les interpeller mercredi 23 et jeudi 24.

Ils ont découvert qu'au final, après de nombreuses tentatives, les voleurs n'avaient pas réussi à retirer d'argent avec les cartes bancaires subtilisées.

Une information judiciaire a été ouverte par le procureur de la République de Bourgoin-Jallieu et les autorités vont désormais devoir déterminer le rôle de chacun des trois suspects dans cette affaire.

À LIRE AUSSI

Image
Magistrats et avocats se mobilisent vendredi avant la présentation du projet de réforme de la justice en Conseil des ministres prévue le 18 avril.
Il diffuse des photos porno, elle essaie de l'empoisonner: un couple au tribunal
Un couple de Corrèze s'est retrouvé au tribunal mercredi dans deux affaires différentes. Le mari répondait de la diffusion sans consentement de photos intimes sur Inte...
04 mai 2018 - 11:32
Société
Image
Des piles au lithium.
Isère: une fillette morte empoisonnée par une pile, les parents déposent plainte
Les parents dont la petite fille est morte en juillet 2017 après avoir ingéré une pile au lithium, ont déposé plainte pour "homicide involontaire" contre l'hôpital et ...
24 mars 2018 - 10:47
Société
Image
France-Soir
Nice: la "veuve noire" condamnée à 22 ans de réclusion pour assassinats et empoisonnements
Reconnue coupable d'avoir empoisonné plusieurs hommes âgés sur la Côte d'Azur, dont deux sont morts dans des circonstances suspectes, Patricia Dagorn, dite la "veuve n...
18 janvier 2018 - 22:28

Dessin de la semaine

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de FranceSoir est confirmée.

La newsletter FranceSoir

En vous inscrivant, vous autorisez FranceSoir à vous contacter par e-mail.