Ivre, il repeint des couloirs de bus à Clichy

Hauts-de-Seine

Ivre, il repeint des couloirs de bus à Clichy

Publié le :

Mardi 28 Août 2018 - 17:43

Mise à jour :

Mardi 28 Août 2018 - 17:53
Un homme a été interpellé lundi à Clichy dans les Hauts-de-Seine alors qu'il repeignait des couloirs de bus. L'individu, sexagénaire, était ivre au moment des faits.
©Bebert Bruno/Sipa
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

L'homme devra payer les réparations. Un sexagénaire a été interpellé lundi 27 au soir, en état d'ivresse, à Clichy-la-Garenne dans les Hauts-de-Seine. L'individu a été appréhendé alors qu'il était en train de repeindre des couloirs de bus à l'entrée de la ville.

Comme le révèle Le Parisien, l'homme n'avait pas des talents de peintre très poussés, et son état d'ivresse avancé n'a sûrement pas arrangé les choses. Ainsi, il avait tracé une large ligne blanche sinueuse sur plusieurs mètres et plusieurs inscriptions du mot "bous" à la place de "bus" sur une partie du boulevard Jean-Jaurès au moment où il a été arrêté, dans ses œuvres, par une patrouille de la police municipale que l'on imagine sans peine particulièrement étonnée.

Voir - Ivre, il se faufile dans un appartement et se fait griller des lardons

Du fait de son alcoolémie, le sexagénaire, résidant au Kremlin-Bicêtre dans le Val-de-Marne, a été placé en cellule de dégrisement. Après avoir évacué les vapeurs d'alcool, l'individu a été remis en liberté sans passer par la case garde à vue.

Il devra toutefois payer la facture de la remise en état de la chaussée qui a été effectuée par les agents municipaux dès le lendemain matin. A ce jour, les motivations de ce peintre amateur restent floues. "Etait-il excédé de voir les automobilistes emprunter le couloir de bus du boulevard Jean-Jaurès, dont la matérialisation au sol s’était en partie effacée?", s'interroge de son côté le quotidien. Et de préciser: "La voie de circulation réservée aux bus avait été mise en place en septembre dernier à titre expérimental, (...) afin de fluidifier le trafic sur cet axe très emprunté et sur lequel les véhicules stationnés en double file sont légions".

Lire aussi:

Ivre, il conduit en sens interdit avec son bébé sur les genoux

Gironde: ivre, le chef de la police municipale se fait retirer son permis

Ivre, un passager débarqué d'un avion avec… sa poupée gonflable

L'homme ivre qui repeignait les couloirs de bus a été interpellé par la police municipale.

Commentaires

-