Ivre, il tire sur des policiers avec un pistolet à billes, 6 mois fermes

Ivre, il tire sur des policiers avec un pistolet à billes, 6 mois fermes

Publié le 04/10/2018 à 14:38 - Mise à jour à 14:49
© MIGUEL MEDINA / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Un homme a été condamné à six mois de prison ferme et à une forte amende à Toulouse. Il avait tiré sur des policiers avec un pistolet à billes en marge d'une fête foraine.

Sa petite farce lui a coûté six mois de prison. Un trentenaire a été interpellé il y a plusieurs semaines en marge d'une fête foraine dans le quartier Saint-Michel à Toulouse. En état d'ébriété, il s'amusait à tirer sur des policiers avec un pistolet à billes qu'il avait gagné à la fête. Il a été jugé jeudi 3.

Selon La Dépêche du Midi, qui rapporte les faits, c'est au moment de la fin de l'évènement que les faits ont eu lieu. Des policiers étaient chargés de vider les lieux et de faire partir les derniers badauds pour que les forains puissent fermer leurs manèges. C'est à ce moment qu'ils ont été la cible de plusieurs tirs de billes en plastiques.

Lire aussi - Côtes-d'Armor: un conducteur ivre et écrivant un SMS percute des gendarmes

Rapidement, les officiers localisent l'endroit d'où proviennent les projectiles inoffensifs. Il s'agit d'un immeuble en construction à proximité. Sur place ils découvrent un homme de 32 ans, ivre, qui les visait à l’aide d’un pistolet à billes qu’il venait de remporter plus tôt dans la journée. Il a été interpellé et placé en garde à vue.

A la barre du tribunal, il a tenté d'expliquer son geste :"C'est mon pistolet, je l'ai gagné à la fête foraine. J'ai tiré n'importe où car j'étais alcoolisé je ne sais même pas ce que je faisais là. Je ne visais pas les policiers je tirais partout!". Et d'expliquer: "ils m'ont dit qu'ils ont eu peur! Maintenant je vais les éviter quand je vais les voir, je ne jouerais plus avec eux".

"On ne sait pas trop si c'est un enfant ou un adulte, à 32 ans il a le comportement d'un adolescent. La police n'est pas là pour jouer avec lui! Il a 13 mentions au casier et il est sorti de prison il y a pile un an", a souligné le juge. Le trentenaire a été condamné à six mois de prison "avec maintien en détention" et devra verser 800 euros à chacun des policiers victimes de ses tirs.

Voir:

Var: ivre, il frappe sa compagne et tente de l'enterrer vivante

Ivre et quitté par sa petite amie, il viole une enfant lors d'une fête d'anniversaire

Agressée par un homme ivre aux jardins d'Eole et secourue par des migrants

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


PARTAGER CET ARTICLE :


L'homme a été condamné à six mois de prison ferme et à une forte amende à Toulouse.

Annonces immobilières

Fil d'actualités Société




Commentaires

-