Jonathann Daval nie avoir brûlé le corps d'Alexia, un complice en liberté?

Juge d'instruction

Jonathann Daval nie avoir brûlé le corps d'Alexia, un complice en liberté?

Publié le :

Jeudi 28 Juin 2018 - 10:36

Mise à jour :

Jeudi 28 Juin 2018 - 10:41
Entendu par un juge d'instruction mercredi, Jonathann Daval a de nouveau expliqué qu'il n'avait pas brûlé le corps de son épouse Alexia. Une déclaration qui fait planer l'ombre d'une complicité sur cet homicide.
© SEBASTIEN BOZON / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Jonathann Daval mis en examen pour le meurtre de sa femme le 28 octobre 2017 à Gray-la-Ville a été de nouveau entendu mercredi 27 par le juge d'instruction à Besançon, à sa demande. L'audience était très attendue à la fois par la partie civile et par la défense du suspect. En effet, l'avocat des parents de la victime a commencé à émettre des doutes sur la culpabilité du mari début juin.

De l'audience face au magistrat, peu de choises ont filtré. Me Randall Schwerdorffer, avocat de Jonathann Daval, s'est borné à expliquer que son client ne reconnaît pas avoir brûlé le corps d'Alexia selon Franceinfo. Le mari avait été mis en examen, le 30 janvier, pour "meurtre sur conjoint". Il avait en effet reconnu avoir étranglé sa femme par accident pendant une dispute selon ses premières déclarations, après avoir joué pendant plusieurs mois le mari modèle et éploré. 

Lire aussi - Affaire Alexia/Jonathan Daval: le mari sort enfin du silence

Me Jean-Marc Florand, avocat des parents de la victime, avait indiqué ne pas être "certain de la culpabilité" de l'époux, tout en réaffirmant que selon lui il sera "au générique final du film. Mais je ne sais pas à quelle place". "Il a avoué des choses qui ne collent pas avec le dossier. Il manque un certain nombre de certitudes. Il ne donne pas de mobile, il donne des informations très vagues sur les circonstances du décès et il nie totalement la carbonisation du corps", avait-il expliqué.

Voir: Affaire Alexia/Jonathann Daval: des doutes sur la culpabilité du mari

Le conseil semble donc penser que si Jonathann Daval a bien joué un rôle dans la mort de sa femme, l'affaire serait plus complexe qu'il n'y paraît, avec peut-être l'intervention d'un ou plusieurs complices. "Je n'ai jamais exclu la piste de la complicité, je ne referme pas cette piste car je continue à penser intellectuellement qu'il est possible que Jonathann Daval ait pu avoir un complice", avait souligné l'avocat.

Le 28 mars, Jonathann Daval avait été pris en charge dans un service psychiatrique de la maison d'arrêt de Dijon. Le jeune homme était dans un "état dépressif", selon son avocat. Son état physique avait également été considéré comme inquiétant par les médecins, le jeune homme serait "squelettique".

 

Jonathann Daval ne reconnaît pas avoir brûlé le corps d'Alexia selon son avocat.

Commentaires

-