La Roche-sur-Yon: un homme poignardé à mort, un autre gravement blessé

La Roche-sur-Yon: un homme poignardé à mort, un autre gravement blessé

Publié le :

Mercredi 22 Août 2018 - 07:50

Mise à jour :

Mercredi 22 Août 2018 - 07:52
Un homme a été poignardé à mort et un autre gravement blessé mardi soir à La Roche-sur-Yon (Vendée). L'auteur présumé a été interpellé. Il pourrait s'agir d'un règlement de comptes.
© PHILIPPE HUGUEN / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

C'est la piste du règlement de comptes qui semble être privilégiée. Un homme est mort et un autre a été gravement blessé mardi à La Roche-sur-Yon (Vendée), poignardés par un individu quoi a pu être interpellé selon les premiers éléments rapportés.

Les faits se sont produits dans le quartier de la Vigne aux Roses vers 22h30. Les circonstances exactes de l'agression restaient cependant floues au lendemain du drame. On ignorait notamment qui a initié les violences et si d'autres personnes que les deux victimes et l'auteur des coups sont impliquées.

Toujours est-il qu'un individu armé d'un couteau aurait frappé ces deux personnes avant de prendre la fuite. Il a rapidement été interpellé par les forces de l'ordre dans le centre-ville. Le SAMU et les pompiers se sont rendus sur les lieux de l'agression. Mais leur intervention n'a pas permis de sauver la première victime, décédée sur place.

Voir: Marseille - deux médecins internes blessés par des tirs à la Timone

La seconde a été transportée à l'hôpital dans un état grave. On ignorait ce mercredi 22 si son pronostic vital était engagé. L'enquête devra définir les motifs de cette agression et établir son déroulement précis, mais selon les témoignages recueillies par France Bleu, l'agresseur et les victimes pourraient faire partie de deux bandes rivales, appartenant aux communautés maghrébine et arménienne et qui se sont déjà affrontées ces derniers jours.

Si la piste du règlement de comptes devrait donc être étudiée, elle n'a pas encore été officiellement confirmée. Les enquêteurs devront notamment définir si les violences sont intervenues spontanément ou ont été préméditées, ce qui ferait de cet acte un assassinat, punissable de la réclusion criminelle à perpétuité.

Lire aussi: Bagnolet - une femme blessée lors d'un règlement de comptes

L'auteur présumé des coups de couteau a été rapidement interpellé.


Commentaires

-