Le papy pervers viole ses 2 petites-filles, 14 ans ferme

Le papy pervers viole ses 2 petites-filles, 14 ans ferme

Publié le :

Mardi 12 Février 2019 - 15:45

Mise à jour :

Mardi 12 Février 2019 - 15:57
© Brendan Smialowski / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Dimanche 10, la presse locale a rapporté la condamnation d'un homme de 77 ans devant la cour d'assises de la Somme pour le viol de deux de ses petites-filles. Mais l'homme aurait fait d'autres victimes et est décrit par sa femme comme un individu d'une perversité extrême.

A 77 ans, la peine dont il a écopé le condamne probablement à finir sa vie en prison. Un homme a été condamné par la cour d'assises de la Somme pour avoir abusé sexuellement de deux de ses petites filles. Ce sont les pleurs de l'une d'entre elles qui ne voulait plus aller en vacances chez ce papy qui "lui fait mal avec les doigts" qui ont déclenché l'alerte.

En 2016, les agissements du septuagénaire pervers sont étalés lorsque sa petite-fille de huit ans décrit les actes pédophiles dont elle est victime. L'homme avoue rapidement les gestes déplacés et l'enquête mettra en évidence une seconde victime, une autre de ses petites-filles, quand elle avait entre 4 et 6 ans, comme le rapporte Le Courrier picard.

D'autres faits vont émerger lors des investigations mais, étant prescrits, ils ne seront pas étudiés par la justice. Le septuagénaire aurait ainsi violenté une de ses nièces âgée de 17 ans, une voisine, et même deux nièces de 6 et 10 ans dans les années 1960.

Lire aussi: Le pédophile regardait ses vidéos pédopornographiques dans le TGV

C'est notamment le témoignage de l'épouse du suspect qui sera accablant pour l'accusé. La femme décrit son époux comme un individu "dur" et "pervers", qui aimait lui introduire un tournevis dans les organes génitaux lors des rapports sexuels. Le pervers estimait aussi "qu'il fallait dépuceler ses fils" et que "s'il avait eu des filles, il aurait bien aimé pouvoir les dépuceler". L'enquête a montré, enfin, que l'homme avait des relations sexuelles avec sa propre sœur, et qu'il avait pour maîtresse la sœur de son épouse.

La défense avait fort à faire pour essayer de réduire la peine de son client. Elle tentera de mettre en avant une enfance difficile, abandonné par ses parents et placé en foyer. Alors que le procureur avait requis 16 ans de prison, l'homme a finalement été condamné à 14 ans de détention.

Voir aussi:

Toulouse: le baby-sitter pédophile imposait caresses et fellations, 5 ans ferme

Un moniteur accusé d'actes pédophiles sur une vingtaine de petites filles

Le grand-père est condamné à 14 ans de prison, il pourrait finir sa vie derrière les barreaux.

Commentaires

-