L'enfant de 3 ans survit 6 jours dans l'appartement seule, sa mère morte dans les WC

L'enfant de 3 ans survit 6 jours dans l'appartement seule, sa mère morte dans les WC

Publié le :

Samedi 22 Juin 2019 - 11:40

Mise à jour :

Samedi 22 Juin 2019 - 11:41
© CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

A Perpignan, jeudi 20, une enfant a été découverte vivant seule depuis six jours, dans son appartement. Elle pensait que sa maman dormait, mais la mère –souffrant d'addictions– était morte dans les toilettes.

C'est une expérience atroce qu'a vécu une petite fille de trois ans qui a cependant adopté les bons gestes pour survivre à cette épreuve. Selon une information rapportée par Le Parisien, une enfant a passé six jours seule dans un appartement, aux côtés de sa mère, morte.

Les faits se déroulent à Perpignan dans les Pyrénées-Orientales. Depuis plusieurs jours, des riverains d'un immeuble de la ville sont surpris par la présence d'une enfant de trois ans, prénommée Lilas, dormant sur son balcon. Interrogée par voisins les depuis les balcons, l'enfant répond que sa maman dort. Une explication plausible pour le voisinage, la mère de la fillette ayant un mode de vie plutôt "nocturne".

Mais c'est lorsque qu'après plusieurs jours de ce manège, la fillette explique que sa maman dort toujours "dans les WC" que les autorités sont alertées. Les policiers –précédés par deux voisines qui parviennent à convaincre l'enfant de finalement ouvrir la porte–  découvrent alors la triste réalité: la mère de l'enfant, une femme de 41 ans, gît morte dans les WC du logement. Son décès remonterait à six jours en arrière, soit un temps passé sans aucun soin par l'enfant.

La fillette a cependant été suffisamment débrouillarde pour se nourrir de boîtes de ravioli et faire ses besoins dans un petit pot. Les secours l'ont cependant découverte assoiffée –de même que son petit chien– l'eau ayant été coupée suite à un problème de fuite. L'enfant n'avait pas non plus été lavée depuis une semaine.

Lire aussi: Des cadavres de chats adultes et chatons retrouvés dans un congélateur

Selon les premiers éléments de l'enquête, la mort ne serait pas d'origine criminelle. La mère était connue pour de graves problèmes d'addiction –des canettes de bières et des comprimés divers jonchaient le sol du logement. L'investigation devra confirmer cependant les causes du décès.

L'enfant non scolarisée et la mère était arrivées dans l'appartement, un logement social, il y a deux mois.

Voir aussi:

Nantes: il vit avec le cadavre de sa colocataire pour toucher ses allocations

La police a découvert la mère morte dans les toilettes de l'appartement.


Commentaires

-