Lille: la vidéo d'ébats sexuels en plein showcase de Lacrim fait polémique

Lille: la vidéo d'ébats sexuels en plein showcase de Lacrim fait polémique

Publié le :

Mercredi 20 Décembre 2017 - 12:48

Mise à jour :

Mercredi 20 Décembre 2017 - 12:53
Le rappeur Lacrim était invité à se produire devant les clients de la boîte de nuit Network, à Lille. Une vidéo prise lors de cette soirée, où l'on voit un couple en pleine fellation, a fait polémique.
©Network/Facebook
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

C'est une soirée que les client de la boîte de nuit Network à Lille ne sont pas prêts d'oublier. Dimanche 17, alors que le rappeur Lacrim était invité pour un showcase, un couple a été filmé en plein ébat sexuel.

Les faits se seraient déroulés "sur un canapé à côté du bar", selon La Voix du Nord. Sur la vidéo, partagée à de nombreuses reprises sur les réseaux sociaux, un homme se tenait debout tandis que sa petite amie à genoux pratiquait une fellation. La séquence n'a visiblement pas été prise à leur insu vu les regards appuyés de l'homme vers la caméra.

Le patron du Network, haut lieu de la vie nocturne lilloise, a déclaré qu'il allait saisir la justice. "On reçoit plein de messages d'insultes, alors qu'on y est pour rien dans cet incident malencontreux", a-t-il expliqué en indiquant qu'il pensait aussi porter plainte pour diffamation.

A voir aussi: Caen - Exhibitions sexuelles, humiliations sexistes et films porno: la justice ouvre une enquête sur les bizutages dans la fac de médecine

Les deux personnes présentes sur la vidéo ont été identifiées. Et ces deux habitués de la boîte de nuit n'y seront plus les bienvenus. Jusqu'ici, ils n'avaient jamais créé de problème. Le jeune homme impliqué dans cette affaire a d'ailleurs publié une vidéo d'explication lundi 18: "la femme qui était avec moi c'est ma meuf. J'avais bu énormément d'alcool. Un homme reste un homme, c'est parti en cacahuète. C'était un petit kiff entre moi et ma copine".

La réputation du Network est très malmenée depuis la publication vue des milliers de fois sur les réseaux sociaux. Et si le gérant du club et son équipe "ne tolèrent pas ces comportements", de très nombreuses autres publications sur Twitter notamment prouvent que des agissements exhibitionnistes, voire sexuels, ont déjà eu lieu dans l'établissement.

Le rappeur Lacrim faisait un showcase lorsque deux habitués du Network, à Lille, se sont livrés à des actes sexuels.


Commentaires

-