Lyon: une boulangerie retire "Mamadou", une pâtisserie au nom jugé raciste (vidéo)

Lyon: une boulangerie retire "Mamadou", une pâtisserie au nom jugé raciste (vidéo)

Publié le :

Jeudi 21 Février 2019 - 07:53

Mise à jour :

Jeudi 21 Février 2019 - 07:55
© FRED TANNEAU / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Une boulangerie de Saint-Bonnet-de-Mure, près de Lyon, a présenté ses excuses puis retiré une pâtisserie au nom jugé raciste dimanche 17. La tête de nègre, nom de friandise qui n'est désormais plus utilisé, avait été renommé… "Mamadou".

La polémique n'a pas tardé à enflé autour de la petite boulangerie "Au Fournil murois", de la commune de Saint-Bonnet-de-Mure près de Lyon.

Dans une vidéo publiée sur Twitter dimanche, un client s'insurgeait contre le nom donné à des pâtisseries. Déjà auparavant appelés têtes de nègres, les boulangeries donnent maintenant un autre nom à ce genre de gâteaux.

A voir aussi: Agression raciste d'un étudiant à Rennes par un prof au profil très "réactionnaire"

Oui mais voilà, l'établissement de la région lyonnaise a visiblement choisi… "Mamadou" pour qualifier le gâteau au chocolat. Une idée jugée raciste par l'internaute qui a publié la vidéo qui a indigné sur les réseaux sociaux.

Très rapidement, le même jour, le gérant de la boulangerie a publié une vidéo d'excuse sur la page Facebook de la Ligue de défense noire africaine.

Ange Filippi a donc expliqué que "dès le premier tweet publié", la pâtisserie avait "été retirée de la vente". "Vous ne la trouverez plus jamais chez nous, et j’espère nulle part ailleurs", s'est-il excusé en ajoutant que la boulangerie n'avait pas "cherché à provoquer, à insulter ou à indigner les gens".

"On n’aurait peut-être jamais dû laisser une telle pâtisserie en vente chez nous. On espère que vous croirez en notre sincérité", a expliqué le gérant, visiblement touché par la polémique.

A lire aussi:

Une boulangerie du 14e arrondissement prix de la meilleure baguette de Paris

Carrefour Evry 2: il filme des rats au rayon boulangerie du supermarché (vidéo)

Près de Lyon, une boulangerie a été taxée de racisme pour avoir appelé l'une de ses pâtisseries "Mamadou".


Commentaires

-