Messages sexuels à un élève mineur: un professeur en détention provisoire

Enquête

Messages sexuels à un élève mineur: un professeur en détention provisoire

Publié le :

Mardi 04 Septembre 2018 - 08:35

Mise à jour :

Mardi 04 Septembre 2018 - 08:38
Un professeur d'anglais des Pyrénées-Orientales a été placé en détention provisoire en juin, mis en examen dans une affaire de corruption de mineur. Il est soupçonné notamment d'envoi de messages sexuels à un jeune garçon mineur.
©Hadj/Sipa
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Ironie du sort, c'est le jour de la rentrée des classes que l'affaire est révélée par la presse: selon France bleu, un professeur d'anglais d'un lycée du Canet-en-Roussillon dans les Pyrénées-Orientales a été placé en détention provisoire au mois de juin. L'homme est mis en examen pour "corruption de mineurs" et "administration de substance nuisible".

Le professeur, âgé de 35 ans, est totalement inconnu des services de police. Il exerçait au lycée Rosa Luxembourg et était également proviseur adjoint au lycée d'Argeles.

Le procureur de Perpignan a confirmé certains éléments de l'enquête tout en restant discret sur les détails: le professeur est soupçonné d'avoir échangé avec l'un de ses élèves mineurs des textos et des images à caractère sexuel sur des messageries et les réseaux sociaux.

Voir aussi: Un petit garçon de 10 ans violé par des camarades de classe

Selon l'hebdomadaire La Semaine du Roussillon, la victime serait un jeune garçon qui aurait entre 15 et 18 ans. Le procureur aurait confirmé que l'accusation "d'administration de substance nuisible" n'est pas la fourniture de drogue à un élève, sans en dire plus. Il pourrait donc s'agir de l'inoculation par la force ou la ruse d'un produit nocif. L'enquête cherche actuellement à déterminer si d'autres victimes existent.

L'enseignant, s'il venait à comparaître devant un tribunal correctionnel, est passible de cinq ans de prison, 75.000 euros d'amende et une radiation à vie de l'Education nationale. Il reste présumé innocent.

Lire aussi: 

La rentrée: les copains qu'on retrouve et les profs qu'on découvre

Apologie du terrorisme: un manuel pour apprendre à compter les bombes chez l'ancien prof de maths

Le professeur a été placé en détention en juin (illustration).

Commentaires

-