Meurtre d'Alexia Daval: Jonathan, son mari, suspecté

Meurtre d'Alexia Daval: Jonathan, son mari, suspecté

Publié le 29/01/2018 à 10:49 - Mise à jour à 11:02
© Handout / GENDARMERIE NATIONALE/AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Le mari d'Alexia Daval, Jonathan, a été interpellé à Gray (Haute-Saône) et placé en garde à vue ce lundi. Le corps de son épouse avait été découvert en octobre dans un bois de la région deux jours après qu'elle soit partie faire un jogging, selon lui. Il est la dernière personne à l'avoir vue en vie.

Le parquet de Besançon a confirmé ce lundi 29 que Jonathan Daval, mari d'Alexia, disparue le 28 octobre dernier et retrouvée morte deux jours plus tard en Haute-Saône, a été placé en garde à vue. Il a été interpellé à son domicile de Gray. Le corps en partie calciné avait  été retrouvé dans le bois d'Esmoulins alors qu'elle était selon son époux partie faire un jogging.

Un rebondissement après trois mois d'enquête qui avaient abouti à de nombreuses conjectures mais à aucune arrestation. Les avocats des parents de la victime et de son mari avaient évoqué une issue rapide à cette affaire, et le fait que le ou les tueurs serai(en)t originaire(s) de la région.

Jonathan Daval avait été entendu une première fois par les enquêteurs mais en tant que témoin. Dans une région minée par les suspicions depuis le drame, des rumeurs ont couru à son encontre.

Jonathan Daval est en effet la dernière personne à avoir vu sa femme en vie, le matin de sa disparition. La veille au soir, elle avait participé à un repas de famille. Lors de sa première audition, en tant que simple témoin, Jonathann Daval avait d'ailleurs évoqué une dispute avec sa compagne la veille de sa disparition. Cette altercation expliquait, selon lui, les marques de griffures, voire de morsures visibles sur ses mains. Son avocat était par la suite revenu sur cette version.

Lire aussi: Alexia Daval - Jonathan, son mari, dément s'être disputé avec elle avant sa disparition

Selon Jonathan Daval, son épouse est partie courir vers 9h30 samedi 28 octobre. Quelques minutes auparavant, sa sœur a reçu un SMS: "Je m'en vais courir, je passe vous voir en chemin si je peux". Une passante a affirmé avoir vu Alexia peu après son départ, mais a depuis nuancé son témoignage évoquant une jeune femme blonde correspondant à son signalement.

Lire aussi: Alexia Daval: l'heure de la mort, l'élément qui peut tout changer

Le chiens ont suivi la trace de la jeune femme jusqu'en bord de Saône où elle avait l'habitude de courir mais ont subitement perdu sa trace.

Depuis plusieurs semaines, aucun nouvel élément n'avait été communiqué par le parquet. La procureure avait d'ailleurs exprimé son mécontentement face aux fuites et théories. Mais de nouvelles analyses et investigations devaient selon Randall Schwerdorffer "rentrer à partir du début de l’année". Pour son confrère qui conseille les parents, ces éléments devaient donner "une idée très précise" de l'identité du suspect.

Voir: Alexia Daval - de nouveaux indices attendus dans les jours qui viennent

Jonathan Daval n'avait ce lundi matin pas été mis en examen. Toutefois, son interpellation à son domicile et le placement en garde à vue laisse entendre que le parquet dispose d'éléments au moins troublant. En effet, la garde à vue ne peut être décidée que s'il existe une ou plusieurs raisons plausibles de soupçonner que la personne en question a commis ou tenté de commettre un crime ou un délit puni par une peine de prison.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


PARTAGER CET ARTICLE :


Jonathan Daval a été placé en garde à vue dans l'enquête sur le meurtre de sa femme Alexia.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-