Montpellier: un septuagénaire tire sur un poids-lourd qui vient de le dépasser

Représailles

Montpellier: un septuagénaire tire sur un poids-lourd qui vient de le dépasser

Publié le :

Vendredi 29 Septembre 2017 - 13:37

Mise à jour :

Vendredi 29 Septembre 2017 - 14:22
Un homme de 77 ans originaire de Sète a fait feu jeudi soir sur un camion, alors que les deux véhicules circulaient sur l'autoroute A709. Le septuagénaire n'aurait visiblement pas apprécié de se faire doubler par un poids-lourd.
©Franck Lodi/Sipa
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

C'est un tir effectué avec une arme de défense. Mais un tir quand-même. Un homme âgé de 77 ans a fait feu jeudi 28 vers 23h30, alors qu'il circulait de Montpellier vers Sète, sur l'autoroute A709, proche de la sortie 29, selon une information révélée ce vendredi 29 au matin par Midi-Libre.

Il a tiré en direction d'un poids-lourd qui venait selon les premiers éléments de l'enquête de le doubler. L'arme utilisée est donc un pistolet de défense de type "gomm cogne" (qui nécessite, lors de son obtention, une attestation médical, et que les individus liés à la petite délinquance utilisent de plus en plus à des fins de dispersion).

Si tôt visé, le chauffeur routier a alerté la gendarmerie en composant le 17, et en donnant le signalement de la voiture de son agresseur.

La Brigade anti-criminalité locale n'a pas mis longtemps à interpeller et identifier l'individu auteur du tir. Il s'agit donc d'un septuagénaire originaire de Sète, qui a été placé en garde à vue peu de temps après les faits. Une enquête, confiée aux gendarmes du peloton autoroute de Poussan, était en cours ce vendredi matin pour déterminer les raisons exactes qui ont poussé cette personne à tirer. Et éventuellement déterminer si elle était en pleine possession de ses facultés mentales au moment des faits.

Un autre automobiliste a eu une frayeur similaire mercredi 27 du côté de Montereau en Seine-et-Marne. Alors qu'il tentait de doubler un autre véhicule, un différend verbal a éclaté entre les conducteurs et le premier s'est retrouvé avec une arme braquée sur lui. De l'autre côté du canon? Un homme de 87 ans. Sur le siège passager? Sa femme de 83 ans, également armée.

Mais les autorités ont rapidement été prévenues et les octogénaires appréhendés, évitant que la situation ne dégénère.

Une enquête, confiée aux gendarmes du peloton autoroute de Poussan, était en cours ce vendredi matin pour déterminer les raisons exactes qui ont poussé cette personne à tirer. (Illustration)

Commentaires

-