Montpellier: nouveau suicide dans la police, une capitaine mère de deux enfants

Montpellier: nouveau suicide dans la police, une capitaine mère de deux enfants

Publié le :

Jeudi 18 Avril 2019 - 12:32

Mise à jour :

Jeudi 18 Avril 2019 - 12:50
© CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Une capitaine de la police nationale s'est donnée la mort ce jeudi 18 au matin dans les locaux de la sûreté départementale de l'Hérault à Montpellier. Agée de 50 ans, elle était la mère de deux jeunes enfants. 

Nouveau drame au sein de la police nationale. Une capitaine de 50 ans s’est suicidée ce jeudi matin avec son arme de service à Montpellier dans l'Hérault. Les faits sont survenus vers 8 heures dans les locaux de la sûreté départementale. La victime serait la mère de deux enfants.

Selon Midi Libre, qui révèle l'information, les collègues de la victime ont immédiatement prévenus les secours qui sont rapidement arrivés sur place mais n'ont rien pu faire.

Lire aussi – Paris: un policier retrouvé mort chez lui, son arme à ses pieds

"C'est une collègue de travail très appréciée par tous, aimée par toutes et tous, consciencieuse dans son travail, on est sous le choc, elle laisse deux jeunes enfants", a fait savoir au journal un délégué du syndicat Unité-SGP police.

Et d'ajouter: "Nous en sommes déjà à 27 suicides dans nos rangs depuis le début de l'année, nous avions fini l'année 2018 avec 38 suicides. Là, c'est énorme, ça fait un mort tous les trois jours depuis le début de l'année, il faut vraiment que maintenant toute la chaîne hiérarchique prenne en compte cette problématique".

Le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, a estimé vendredi dernier que les suicides dans la police n’étaient pas une "fatalité" en promettant de mettre "les bouchées doubles" pour lutter contre ce fléau persistant dans l’institution. L'année 2018 avait connu une baisse relative avec 35 morts. A ce rythme, 2019 pourrait être une année pire que l'année noire de 2014, qui avait connu 55 suicides de policiers.

Voir:

Deux nouveaux suicides de policiers, vers une année noire

Oise - un policier se donne la mort chez lui, 21e suicide depuis le début de l'année 2019

Un policier de 52 ans se suicide dans le commissariat de Montluçon

Une capitaine de la police nationale s'est donnée la mort ce jeudi 18 au matin à Montpellier.


Commentaires

-