Morbihan: deux pompiers frappés par les occupants d'un véhicule accidenté

Morbihan: deux pompiers frappés par les occupants d'un véhicule accidenté

Publié le :

Jeudi 03 Janvier 2019 - 06:41

Mise à jour :

Jeudi 03 Janvier 2019 - 06:43
© PHILIPPE LOPEZ / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Deux pompiers ont été agressés à Hennebont dans le Morbihan le matin du Nouvel an. Ils ont été frappés par des personnes a qui ils portaient secours après un accident de la route.

Les trois agresseurs ont été jugés en comparution immédiate. Deux pompiers ont été agressés à Hennebont, dans le Morbihan mardi 1er janvier au matin, alors qu'ils intervenaient sur un accident de la circulation. Les soldats du feu ont été frappés par les occupants du véhicule accidenté. Ces derniers ont écopé de huit, dix et douze mois devant le tribunal correctionnel de Lorient, mercredi 2.

Selon France Bleu Breizh Izel, les deux pompiers se rendaient sur leur lieu de travail le jour des faits. En chemin ils s’arrêtent à Hennebont, à 6h55, découvrant un accident routier qui venait de se produire. Ils décident de porter secours. Grand mal leur en a pris car les trois individus présents dans le véhicule, en état d'ivresse, les ont violemment pris à partie. "A tel point que l’un d’eux se voit attribuer une ITT de dix jours, son collègue une ITT d’un jour", rapporte le communiqué de la préfecture.

Lire aussi - Détresse, "pétages de plombs", alcool... Toujours plus d'agressions contre les pompiers

Ces trois hommes avaient ensuite été interpellés par la police et placés en garde à vue. Jugés en comparution immédiate, le tribunal a demandé leur placement immédiat sous mandat de dépôt. Mercredi au soir, ils dormaient en prison.

Le soir du Nouvel an des sapeurs-pompiers ont été appelés dans un quartier de Lorient pour éteindre un feu de container sur la voie publique. Ils ont été pris pour la cible par une quinzaine d’agresseurs qui ont lancé des projectiles lancés sur leur véhicule. Ils ont dû attendre le soutien des services de police pour procéder à l’extinction du feu.

Raymond Le Deun, le préfet du Morbihan, a dit condamner "ces actes avec la plus grande fermeté".

Voir:

Rennes: trois pompiers agressés devant des lycées bloqués

Hauts-de-Seine: des pompiers agressés, ils n'intervenaient pas assez vite

Deux pompiers ont été agressés à Hennebont dans le Morbihan le matin du Nouvel an.

Commentaires

-